histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les fers à r'passer
par minloute le, 03/01/2007  

ouais j a r'vu cha i a pas longtimps ché viux fers a r'passer oh j' vous parle pas d' ceux qu in faijo cauffer au coin du fourneau et qu ' ché femmes al' prenotent avec un torchon pour pas s' bruler
nan ché premiers fers electriques, oh quand qu on les pèse i zont rin à envier aux premiers fers, aussi lourds sinon pire, un fil electrique gainé par eune protection noire et blanche , souvent marque calor
bin chéto d' fameux machines à devloper ché biscotaux , souvint avec eune forme élancée , in diro presque des fusées, d ailleurs in étant jone j in avo récupéré un am' mère , un qui marcho pu et j' juo avec mes soldats avec, ouais chéto comme un vaisseau spatial
poete minloute poete ....
alors quand que j' rinte au soir et que j' vo l' corbele ed linche pas vidée , et qu' grand mère ale a un fer , quo dire si ché anciens i paraissotent moderne, in peut dire qu ale a un fer intersidéral, là l' moutarte al' monte à min nez , et j' va li dire c' que j' pinse, (croyez rin, mi j a pas l'loi am' mason j' su un persécuté, et j' su pret à et' hébergé, l' premier qui m' proposse eune tente bordeaux ed ché décathlon j y fous eune bargnouffe dins' guiffe...)

arvénons à ché anciens fers, quand qu in avo cor ché fourneaux al' mason et que dehors i pleuvo , ouais cha arrivait .... bin i a des coups té juo à indiana djone dins l' cuisine, in auro dit naples, ch' linche i séquo vite à coté du fourneau
d' ailleurs l' cuisine chéto l' pieche l' plus caute del' mason, plus té tin éloigno plus t avo fro, souv'nez vous mes gins quand qu on d'vo infiler ses ortios sous ché draps à l étache dins nos champes, chéto nin l' meme musique qu in bas

par cont' ech fourneau in s in méfiot toudis, surtout ché soirs ed grand vint, du qu' té croyo qui éto in train d' s imballer
té voyo l' rouche vif du fu à travers l' trappe à chintes
et j' me souviens plus d un cop m' mère pas rassurée d aller s' couquer si ale intindo ch' fourneau beugler sous l' effet du vint


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |