histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
tiot Pierrot (12)
par annie62110 le, 25/02/2007  

ché corons y s'rimplichotent ed travailleurs étrangers surtout polonais
mes voisins polonais d'origine i parlotent pas un mot d'français, i zavotent trois infants, un garchon dem'n'ache et deux tiotes filles , comme in allot pas à l'école mi et ch'tiot Sylvestre in est dev'nus camarates
j'l'appreno à parler français, et sans m'in rindre compte, j'ai appris l'polonais, j'étos fort apprécié dins l'famille, faut dire que j'étos seul à y aller

ch'père Jean travaillot à percher ché gal'ries d'fosse "in bowette", i portot su s'mine el trace d'un traval dur et insalubre, i devot décèder douze ans plus tard de l'silicose, qu'in app'lot alors l'asthme de ch'mineur aprés avoir bin souffert, chétot un homme doux qui portot déjà l'trace ed ses efforts et minquot d'respiration

el mére trés douche avec mi, étot dure et méchante avec ses zinfants Sylvestre, Adéle et Iréne, et al hésitot pas à les taper avec eune cheinture ou un martinet
j'avos du mal à comprindre pace qu'al étot gentille avec mi

un biau jour y'a un cousin de l'femme qu'y est arrivé comme locataire, i étot jeune y'avo vingt cinq ans, i travaillot al fosse et i payot eune pinsion à chés voisins
in plus i avot installé un atelier d'réparations ed montres reveils pindules horloches, et i a eu rapid'mint gramin d'clients
y s'app'lot Alex et li non pu i parlot pas français et i riot aux éclats quand j'i digeo bonjour ou aur'voir in polonais

ach't'heure ch'temps i m'étot compté pou l'intrée à l'école, mais j'avos pas d'craintes, l'école al étot à cinq cent métres de m'maison, et j'intindos ché zinfants juer al récréation et j'auros voulu être avec eux

à suivre ...


tiot Pierrot Fin


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |