histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
incore à l'Bussière
par Bebert le, 10/03/2007  

Ouais ! j’ai du mau à décoller d’eul el’ Bussiére, pas’que personne n’a fait écho à chés (2) questions que j’avos soulevé y a déjà in momint.

Aux environs 1945 _1950
1) Qui se souvient de chés barraquements, revétus de papier goudronné
qui étotent prés d’euche château d’eau derrière l’salle des Fêtes ?
quelques noms de familles qui y ont habité : Diéval- Vénache- Gowaert (l’un des fils Edmond était en classe avec moi !) et un Africain noir que l’on appellé Sidi !

2) D’un événement de ceux qui marquent ma mémoire d’enfant, et d’un grand !
« le retour du corps d’un fils du village qui avait été tué en Indochine »
Les honneurs militaires lui furent rendues par un détachement de son unité,
Ainsi que par de nombreuses autorités civiles, avec la présence des écoles,
Et j’ai du mau d’croire qu’on peut oublier cha ???(entre 48-50)
Cette famille habitait alors dans ce qui semble s’appellait à présent (Impasse St Martin), et il me semble qu’une sœur du défunt se prénommait Geneviève, à peu prés du même age que moi (né en 39) car nous allions au catéchisme ensemble.
Le nom de famille qui me vient en tête est "Roussel" (mais vous savez que la mémoire nous joue des tours!)

Ce que ne me confirme pas la Mairie , donc je fais appel à la mémoire de tous les habitants du village de Labuissière et les remercie pour toute information concernant cet événement.
De part mes fonctions, j’assiste très souvent aux cérémonies patriotiques, et lorsque j’entends la sonnerie « Aux Morts » je pense avec émotion à cette première fois où je l’ai entendu retentir au cimetière de Labuissière.
Merci à tous ceux qui voudront bien essayer de se souvenir, pour le bien de notre mémoire colective.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |