histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la régle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el capiau d'paille d' marraine Jeanne
par dubois monique le, 07/04/2007  

Marraine Jeanne , ch'étot l'bonne d'ech curé d'Enquin les Mines. In l'avot tous ben quère et un jour, pou li faire plaiji , min père décide ed l'am'ner vir la mer à Merlimont

in quitte l'cité Maroc et in va récupérer Marraine à ch'presbytère: all' sort ed'là tout indiminchée, all' frétillot à l'idée d'passer eune' journée au bord dell'iau ! all ténot un biau capiau d'solel in paille qui avot un' belle fleur pou l'décorer; in aurot dit qu'all' ténot l'ptit Jésus dins ses mains tellemint qu'all' y faisot attintion : fière comm Artaban qu'all' étot , l' marraine!

In a dell chance, y fait biau timps à Merlimont, pour eune fos , y a point d'pleuve ! ; marraine all veut mette sin capiau mais y a trop vint et i s'invole toudis , all' a biau essayer , all y arrive point... alors all' continue d'el tenir comm'eune relique ....
in s'promène tous sur l'sable et pis in s'perd tous ed vue , à in momint in s'aperchot qu'in treuve pus marraine Jeanne ; in crie, in cache , plus in cache moins in l'vot ! dù qu'chest qu'all' est bin passée ?

Et pis tout d'un coup , in intind : "j'vos sin capiau !"... in queurt tartous , in vot ch'capiau... et in d'ssous ... l'marraine qu'étot quéue dins eune bache ... comme all étot tiote , in voyot que s'tiête et sin capiau....

In l'a vit' arpéchée, all' étot toute frèque et in a ben ri in voyant ess' fleur qui in avot pris un sacré coup dins les niflettes ! marraine aussi d'ailleurs ! et all' disot intre deux rires : " et j'auros pu m'noyer "
All' l'avot bin étrenné sin biau capiau !
All' va vers ché 100 ans et all' in parle incore !

par Marie-Claire le, 07/04/2007

j' vas vous l'ardire, avec Monique in né s'connaichot pas trop, in a queques années d'écart qui font qu'in juot pas insempe , mais in étot voisines dins l'cité Maroc à Grenay , Monique habitot l'coron derrière l'mien
pi mi j'a quitté Grenay et j'sus partie à Enquin les Mines et vlà ti pas qu'in s'aperchot avec Monique que l'bonne du curé d'Enquin chétot s'marraine

alors pinsez si j'a bien connu aussi l'marraine Jeanne ...

avec eune copine in allot l'vire au presbytère tous les samedis pour récuperer des tiots magazines qu'in distribuot dins nou coin, in a bin rigolé avec mad'moiselle Rombeau , in passot toudis un bon momint, in étos jones et in s'amusot d'un rien et Jeanne ale rigolot toudis avec nous et quequefos aussi monsieur l'curé d'ailleurs

j'voulos raconter eune anecdote à Monique qui nous amusot toudis
l'Abbé Delval y étot très gentil, y avot un problème y avot pas d'mémoire, i nous r'demindos toudis parel et cha nous amusot

mais ch'est à l'messe que chétot quequ'fos plus drôle, et ouais i oubliot quequ'fos qu'y avot eune quête à faire ...
et alors là in ravisot tous , d'jà bien amusés in connaichot l'suite ..., vers mademoiselle Jeanne passequ'in savot que cha l' contrariot un tiot peu et ch'étot toudis l' même scénario
all'essayot d' l'interpeler comme all'pouvot, sans crier fort bin sur, in faisant des sines, enfin all' essayot d'attirer s' n'attention comme all'pouvot, all' ravisot chés infants d' choeur, et ch'curé i finissot par s'aperchuvoir qu'y avot comme un problème, i ravisot Jeanne qui continuot à essayer d'li faire comprinde à mots bas et par sines qu'i oubliot quetcosse, i finissot par comprinde, i ravisot chés infants d'choeur qui sur un orde commun attrapotent vite fait chés paniers et s'linchotent dins l'allée pour faire el quête


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |