histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le pont du cocorico à Fouquières (1)
par GREYG le, 12/04/2007  

Pour annie62 suite à son article sur le pont du cocorico qui enjambait la RN 43 quelques précisions

ce pont fut construit vers 1950 1951 par les houillères vu la construction de nouvelles voies principales , il fallait relier le secteur de Billy Montigny avec son importante gare de triage et ses ateliers , aux fosses 6 de Fouquières, 9 et 21 d'Harnes et 24 d'Estevelles

autrefois la jonction de ces secteurs se faisait grâce a des voies principales qui traversaient à niveau la RN 43 à l'entrée de Billy Montigny près de l'ancienne fosse 2 , et rejoignait la fosse 7 de Courrières , en suivant un tracé actuellement occupé par la voie rapide rejoignant l'A21 à Montigny

or vu les problèmes de circulation dejà à l'epoque et vu le trafic ferroviaire, les houillères décidèrent la création d'un nouveau tracé
la création dans les années 50 du nouveau lavoir de Fouquières apporta de nouveaux courants de trafics
au lavoir de Fouquières on lavait tous les charbons des fosse 3,5,6 9 21 , soit entre 12000 et 13000 tonnes par jour... le tout transporté par wagons

le trafic ferroviaire sur le pont du cocorico cessa vers 1980, dans ses dernières années d'activité le lavoir qui ne retraitait plus que des produits de terrils fut equipé de pistes routières pour une desserte par camion

par gil13 le, 15/04/2007

D'où vient le nom du pont du Cocorico ?
Min père m'avait raconté que près du pont, il y avait une maison close , avec des "poules" évidemment, d'où le surnom du pont du cocorico, fréquenté par quelques coqs en manque...
Mais je n'en ai jamais eu confirmation...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |