histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ché vints d Artois... (12/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
et l'été où allait-on ?
par Minloute le, 06/08/2004  

A la mer bien entendu !
Nous, nous allions à Merlimont Plage, où nous avions une petite maison.
Le voyage était pour moi une aventure.
On était tout content, on tapait des pieds dans l'estafette de mon oncle et on demandait toujours :
"C'est quand qu'on arrive ?" "Quand est-ce qu'on voit les dunes ?"

Heureusement mon oncle savait nous occuper, on chantait des chansons. Il nous intéressait au paysage, aux bêtes dans les pâtures. Il nous disait le nom des villages qu'on allait traverser.
Et puis enfin, il nous disait "le premier qui voit les dunes a gagné"
Mon Dieu on regardait avec des yeux de "saurets" par la vitre. Ca y est, je les vois.
Même qu'on disait ça avant de les voir quelque fois.
Et puis enfin on arrivait à Sorrus, puis à Merlimont village. Puis enfin la grande route qui menait à Merlimont Plage.
Alors comme on devenait vraiment des diables, il nous demandait de lui dire la couleur du drapeau qui était tout au bout et c'est vrai que je gagnais souvent.
D'ailleurs quand je suis retourné à Merlimont Plage avec mes enfants, je n'ai pas changé la recette pour les occuper, sauf que maintenant je n'étais plus à l'arrière mais que c'était moi qui conduisait.

par LA CLO le, 24/02/2005

L'après-midi, pour ceux qui ne partaient pas, et c'était la majorité, la commune nous ouvrait les parcs de sports, nous avions le droit d'utiliser la pelouse du stade de foot et les abords. Avec la poussette pour emmener les plus petits, on emportait une vieille couverture, des jeux de cartes, des ballons, le gôuter, les aiguilles à tricoter. Les mamans et les enfants passaient l'après-midi à l'ombre des grands arbres, les enfants se "défoulaient" jusqu'à l'heure de la fermeture du stade par le gardien. C'était au stade de Sallaumines.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |