histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
eine drôle ed maternité
par TIOT RITAL le, 25/04/2007  

Eine drôle ed maternité !

Vous connaissez Jeanne Dussart ? Non ? Mais si ,ch'est l'belle file du coeusin au mononque del l'marraine à l'niéce du biau pére à l' mamatante du néveu del l'maman à Désiré !

E bin ,Jeanne a accouqué d'un greux garchon ! 6 lifes pusse 1 Bottin ! Jeanne alle n'a eu des ruses ! Mais non , seu, mie pou faire sortir el Bottin ! Jeanne alle f'sot ses commissions quaind les douleurs sont arrivées . Habile alle a té kerre l'ambulancier Antoine ,el corse ,ch'ti qui a pierdu s'n'accent mais qui'est 10 cops corse pou l'ouvrache ! Antoine i sa dépéché d'vénir à l'débout ed 6 parties d'pétanque pi i'est arrivé ! Jeanne alle c'minchot à pierde ...point les z'iaux , non ! alle pierdot patince ¨! Les douleurs alles arrivot'té d'pu in pu vite !
V'là qu'au momint d'partir , l'imbulance d' Antoine alle kée in en panne! Pu moyen ed démarrer! L'imbulance alle s'étot mie in gréfe pou arvindiquer 35 h ......d'arpos! Mie moyen d'partir !
A ch'momint là , el fourgon d' es biau-frére Narcisse,i passe ! Antoine i l'arrête ,i li esplique el situation .Narcisse, tiot patron espécialisse din les pompes i' dit :" Bon j'ai cor ein client à servir din eine heure. J'ai l'temps ed conduire Jeanne à l'maternité ! ".
" Jé n'veux mie daller la d'din " disot Jeanne . - Porquoé ? - Pasqu' in dit qu'un fourgon noir i porte malheux ! " Ah chés feimmes et leus caprices ! Final'mint, Jeanne qui avot bin mau , alle a monté !

Narcisse i'a mis su l'tot dé s'fourgon el lampe clignotante ed l'imbulance pis monté aussi in tros s'gondes el siréne espéciale pis zou allez ! Es fourgon i'est dallé à tout brin d'zingue in klaxonnant gramint ! Ah ,ouais j'ai oblié ed dire quel fourgon eh bin ch'tot ein .....corbiyard ! Mamére ch'tot drôle ed vir un corbiyard qui passe in klaxonnant : Tu-tuttut Tu-ttutut ! Et des cops, tuttuttut tuttut ! In n'avot jamais vu cha !

I n'd'a qui disot'té : " Tiens ! Cor un accident su l'autoroute ! Ravise, ch'est moderne à ch't'heure in a mie l'temps d'arfroidir ! Sitôt mort, in nous met din l'corbiyard ! Pu d'intermédiaire ! Direct du producteu au consommateu ! "
ou cor : I parait qu'les croques morts i font un barrache routier : I veul'té avoir el mazout moins ker pou l'z'incinérations !

Ouais mais Jeanne alle sé déclamintot ed pusse in pusse :" Habile, habile ej sins qu'l'infant i vient
Narcisse : Artiens teu, eine miette !
Jeanne : Iou ! Iou , Habile ! Habile ! Ej sins qu'l'infant i arrife !
Narcisse : Artiens teu , té n'va quaind même mie accouquer ichi ! Té va salir em corbiyard !
Ch'est qu'j'ai cor un client à servir, mi ! Non, mais qu'es té fait ? Arsaque teu du cercueul !
Jeanne, bin arcran, alle s'étot anichée à l'coïette din l'cercuel capitonné !
Chinq minutes pu tard, Narcisse i s'artourne : " Cha va, Jeanne ? "
- Ouais, qu'alle soufféle, à ch't'heure cha va !
- T'as pu d'douleur ?
- Non, j'd'ai pu !
- Ouf ,dit Narcisse ,té t'rinds compte si t'avos accouqué din l'corbiyard !
Et à ch'momint là, i'a intindu braire l'infant !
Bon mes gins ,v'là chi eine histoire poêtique,v'nir au monne din ein cercueil ! Ein ingin d'mort donne el vie, ch'est vrémint biau !
Ah j'obliais, Jeanne alle a arténu eine plache su life des récords ! Ouais ! Pasqué s'gamin i va êt' tout seu au monne à partir comme i'est v'nu ! Tiot RITAL

par kiki le, 25/04/2007

TIOT RITAL , j'ai eu bin querre à lire et n'histoire, comm' té dis eine maternité comme cha in n'in vot pas tous les jours.
Ech t'infant quoi ché qu'il est d'venu achteur , i do bin avoir un' suite à v'nir.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |