histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
min pépère Pouchain(5), ech'l'auto
par dubois monique le, 27/04/2007  

El' vie d'min pépère asse confond aveuc el vie d'ech'l'époque et j'sus sûre que ben des gens i s'arverront quind j'raconte mes tiotes histoires...

Min pére i avot pas d'auto (pas gramint d'gins i n'avotent), d'abord i avot pas sin permis d'conduire et pis après, es paie d'ouvrier du jour al suffisot pas !

Min pépère, li, i avot des sous : ches mineurs silicosés z'avotent eun' bielle retraite, rappelez-vous ! et i avot invie d'eune auto ... pas pou li, i étot trop viux pou apprinde à conduire, pas pou aller in vacances, i aimot pas trop cha, i voulot aller su l'tombe ed'ses deux frères tués à l'guerre 14-18 : i y avot jamais été !
I a donc conclu un pacte avec min père : "tiot, j'tacate eun' auto d'occasion et ti, t'em' conduit su l'tombe ed mes frères".

Fallot d'abord qu'min père i euche sin permis, et cha, ch'a faisot pas tout seul ! min pépère i trépignot : cha allot pas assez vite à s'mode !
Pindint ch'timps là i z'avotent acaté eun grosse 403 noire d'occase .... et ch'étot cor pu terribe ed vir ch'l'auto là, et qu'in pouvot toudis pas l'prinde ! pépère Pouchain , i s'impatientot et i faut vire commint !

Enfin ! l'vlà , ch'fameux permis, mais faut cor attinde qu'min père i euche des congés et qu'i l'prenne in main, ch'te 403....

Pou faire plaisi à min pépère, i li faisot faire des tiots tours d'auto comme al' ducasse : min père i allot l'quer apres s'n'ouvrache et i s'promenotent dins ches corons !
Chaque fos qu'min pépère i voyot eun' connaissance, i faisot arrêter min père et i li disot : "ch't'in comarade, i est viux", ou bien "i est silicosé ", ou bien "ch'tin brav' homme", ou bien "i pleut, i va ete tout freque"!...
bref, el 403 al' servot d'taxi et tout compte fait, cha déplaisot pas non plus à min père! i apprenot al l'conduire !
Em' mère all' ralot ben un tiot peu : s'n'homme i étot parti pou pas longtimps ... i revenot queques heures après, all' le croyot à Grenay et i étot à Lens pou conduire ch'pauv' voisin polonais d'pépère, qui devot aller vir sin fieu à chl'hopital, et j'in passe
Quequ'fos i z'étotent nombreux ed'dins et quind i in avot un qui devot déchinde, i fallot qui passe pa' d'zeur leu gambes et ch'étot pas simpe, vu qu'chétot tous des viux....

Et pis , un jour , in a été prêts à partir : ch'a a été l'espédition in direction ed Maurepas
min pépère i étot tout contint, i frétillot, min père i allot pas assez vite "t'es traîne, min fieu"... mi, j'i étos aussi avec em' tiote soeur, em' mère et em' grind-mère : in étot 6
ches deux hommes à l'avint et nous z'autes derrière ....

Pépère Pouchain, i avot l'art ed dire à ch'conducteur : "arrête teu tiot, j'sus prêt d'picher, arrête teu vite ! mout meu in indrot ..."... in plein' ville, ou là où i avot des gins !

In est arrivé à Maurepas, et i a trové ell' tombe ed' sin frère et faut vir comm i a brait, mais i étot contint in même timps, et nous in étot tout armués et contints pou li aussi.

El trajet d'retour i a été pu calme : i étot mate et i avot eu ch'qui attindot d'pu si longtimps, mais in a cor eu droit à dz' arrêts pipi urgints !

Aprés Maurepas, in est tous partis à Verdun, dins ches mêmes conditions, et là i nous a fallu pas mal ed d'timps pou r'trouver ell' tombe ed s'in aute frère
in a visité ch'l'ossuaire, i a lu ches noms su ches steles et i in arconnaissot... in a eu du mal à l'déssaquer d'là! "ech'ti là, i étot d' Bruay, ech'ti là ..." i n'in finissot pu ... et i racontot d'z'anecdotes qu'in n'avot jamais intindu !

L'403 all' avot bien jué sin rôle et rindu min pépère Pouchain heureux, et nous famille auchi !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |