histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
remontée au 24 d'Estevelles
par kiki le, 05/05/2007  

La << remonte >> de la mine au 24 d'Estevelles
Couverture du Relais spécial 1991

LE BASSIN MINIER
DU NORD - PAS DE CALAIS
DE 46 à 90
à travers les journaux de l'entreprise.

par GREYG le, 06/05/2007

La fosse 24 et 25 d'estevelles fut la derniere fosse ouverte par la compagnie des mines de Courrières
on y extrayait comme à la fosse 8/16 de Courrières du charbon maigre particulierement prisé pour le chauffage domestique , alors que les autres fosses de Courrières produisait des charbons gras

en 1946 elle fut incorporée au groupe D'Hénin Liétard
dans les années 50 des travaux de modernisation permirent a la fosse d'atteindre le cap des 2000 tonnes jours (voir 2600 tonnes en 1966)
augmentation de la puissance de l'une des machines d'extraction grâce à du materiel récupéré a la fosse 4 de Sallaumines, modernisation du triage, du criblage et du lavoir; nouvelle mise a terril
elle repris une partie du champ de la fosse 4 de Carvin , elle conserva son autonomie jusquen 1969 car à cette date elle fut reliée a la fosse 10 d'Oignies par une bowette de plus de 6 km
on y remonta du charbon jusqu'en 1971, dès cette date les puits ne servirent plus qu'à la descente du personnel et du matériel et à l'aérage

la liaison ferroviaire vers les groupes de Oignies et de Lens fut supprimée au début des années 60 cependant l'autre liaison principale vers la fosse 21 d'Harnes subsista jusque 1979 date à laquelle cessa l'exploitation du terril de la fosse 4 de Carvin (on avait en effet reposé en 1974 une voie entre la fosse 24 et le 4 de Carvin pour transporter par trains les convois de schistes charbonneux jusqu'au lavoir de Fouquières

en 1989 tout service cessa à la fosse 24
les puits furent maintenus en l'état jusque 1990 date à laquelle ferma la fosse 10 d'Oignies

c'était les derniers puits ouverts de la region et les derniers témoins de ce qui fut la grande compagnie des mines de Courrières avec sa terrible catastrophe de 1906
les chevalets et batiments furent abbattus en 1992 et 1993 presque dans l'indifférence , seule une molette a été conservée par la municipalité d'Estevelles..


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |