histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
remontée au 24 d'Estevelles
par kiki le, 05/05/2007  

La << remonte >> de la mine au 24 d'Estevelles
Couverture du Relais spécial 1991

LE BASSIN MINIER
DU NORD - PAS DE CALAIS
DE 46 à 90
à travers les journaux de l'entreprise.

par GREYG le, 06/05/2007

La fosse 24 et 25 d'estevelles fut la derniere fosse ouverte par la compagnie des mines de Courrières
on y extrayait comme à la fosse 8/16 de Courrières du charbon maigre particulierement prisé pour le chauffage domestique , alors que les autres fosses de Courrières produisait des charbons gras

en 1946 elle fut incorporée au groupe D'Hénin Liétard
dans les années 50 des travaux de modernisation permirent a la fosse d'atteindre le cap des 2000 tonnes jours (voir 2600 tonnes en 1966)
augmentation de la puissance de l'une des machines d'extraction grâce à du materiel récupéré a la fosse 4 de Sallaumines, modernisation du triage, du criblage et du lavoir; nouvelle mise a terril
elle repris une partie du champ de la fosse 4 de Carvin , elle conserva son autonomie jusquen 1969 car à cette date elle fut reliée a la fosse 10 d'Oignies par une bowette de plus de 6 km
on y remonta du charbon jusqu'en 1971, dès cette date les puits ne servirent plus qu'à la descente du personnel et du matériel et à l'aérage

la liaison ferroviaire vers les groupes de Oignies et de Lens fut supprimée au début des années 60 cependant l'autre liaison principale vers la fosse 21 d'Harnes subsista jusque 1979 date à laquelle cessa l'exploitation du terril de la fosse 4 de Carvin (on avait en effet reposé en 1974 une voie entre la fosse 24 et le 4 de Carvin pour transporter par trains les convois de schistes charbonneux jusqu'au lavoir de Fouquières

en 1989 tout service cessa à la fosse 24
les puits furent maintenus en l'état jusque 1990 date à laquelle ferma la fosse 10 d'Oignies

c'était les derniers puits ouverts de la region et les derniers témoins de ce qui fut la grande compagnie des mines de Courrières avec sa terrible catastrophe de 1906
les chevalets et batiments furent abbattus en 1992 et 1993 presque dans l'indifférence , seule une molette a été conservée par la municipalité d'Estevelles..


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |