histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins l'rue de Coupignies à Wingles
par LOOKOUT le, 10/05/2007  

dins l'rue de Coupignies à Wingles carreau de cheul fosse 7.

Ech vient d'vire un film sur ches mineurs gallois. Ben sur, m'mémoire
n'est pas toujours sure. Chinquante ans cha passe duchemint. Asteur, ej sus aux Etats Unis sur un'montagne et y avot des mines aussi. Lookout Mountain, en Georgie du Nord, en in crorot pas ses yeux ichi. Min copin Steve i ma montré ches gaillettes fossilisées.

Cha armonte ben loin, quand diadia i venot m'quaire et in allot sur l'marché à Wingles. Nouzautes in étot polonais, min vrai nom ch'est Mieczyslaw.
Min père Mietek i devot courir avec s'musette su sin dos quand i étot in retard.

Eun' fos, min père étot d'sous un éboulement à l'fosse 7. Un arabe, Mohamed i l'a tire d'là. Ch'étot un marocain. Alors pour mi, tous ches marocais ej'leur dit "Malecoum Salam".

In avot pas grammin d'sous, mais y avot du pain, "chleb" comme in disot en polonais. Des kluskis aussi, des krustikis et du placek el dimanche quand Busia in fesot.
In allo al' messe écouter ch'curé à l'église d'Wingles. Amen vobiscum passez moi l'oseille i disot min communiste d'frère Alain.
Pour du ski, in allot su ches terrils du cote d'el fosse 3 sur des couvecles d'lessiveuse.

A l'école, ch'etot ach' groupe scolaire Leon Blum.
Min instititeur au certificat d'etudes, ch'etot Mr. Jean Pierre Thierry, Mr. Cachera, Mr. Atron, "Chitron". I fallo seul faire ch'tila. I nous tapo d'su pour un oui ou un non.
Comme un jour ch'est pas long et encore moins une année, j'ai appris a m'continter d'pas grand chose.

In allot al'peque à ch'marais d'Wingles. Sac'n din, ch'etot boulot et dodo, noir comme un mineur. Min père i voulot pas que j'deschinde a l'fosse.
I a quitte l'mine et ches mineurs pour aller travailler à Provin/Bauvin comme homme de chaudière.
cha n'a pas marche et in etot des vrais
gitans. 3 mo par chi, 3 mo par là.
Après, Mietek i est d'venu chauffeur d'autocars. L'an dernier, au mois d'novembre, min père, silicosé et bien malade nous a quitté. Pax dominimum corpus.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |