histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houilleres (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le Touquet ou Merlimont
par Minloute le, 08/09/2004  

Eh bien moi je préfère Merlimont, Stella ou Berck que Le Touquet.
Les gens viennent au Touquet pour se faire voir ou pour montrer qu'ils ont de l'argent. Non moi je préfère les plages que l'on dit familiales, avec des baraques à frites saucisses picallili sur la rue principale.

J'aime entendre notre "parlache" sur la côte d'opale, je me dis : ben ils sont sortis de leurs corons, ils sont bien ici.
Le soir tu vois passer les voitures de jeunes avec la musique, tu te demandes si il peut encore entendre autre chose que boum boum dans ses oreilles.
J'oubliais la touche custom sur les voitures, souvent sur des vieilles voitures, sans oublier les vitres teintées pour ceux qui ont de l'argent, ou alors les vitres sur lesquels on a collé du film opaque, c'est kitch à souhait.
Vous me direz il n'y a pas si longtemps la mode était de mettre une bande autocollante publicitaire comme pare-soleil et le plus beau arrive.
Le truc qu'on mettait sur les sièges qui était sensé reposer le dos, c'était fait avec des billes en bois.
Quand tu regardais les gens sortir de leur voiture tu avais l'impression qu'on leur avait posé des sangsues dans le dos.

Par contre Le Touquet

Nous on n'aimait pas, on préférait la bonne ambiance de Merlimont.
Par contre quand j'étais petit, je n'aimais pas aller à Berck. Ma mère me demanda pourquoi.
Et c'est vrai, je lui ai dit que j'avais peur des handicapés qui se promenaient sur le bord de l'esplanade.
Alors j'avais peur de me baigner là-bas car je croyais que je pouvais devenir comme ça.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |