histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
gosses ed corons
par LouMarcel le, 01/09/2004  

Quand j’étos core un gosse avec mes camarates,
El jeudi arrivé, in savot s’amuser
À l’doche berlicoco, à l’toupie, al guisse bate
À l’pèque à épinoques, in étot acharnés.

In s’élevot ed bonne heure pour placher des attrapes
In juot à la line avec des pièches deux sous,
avec des biscailliens in juot pour des mapes.
In avot des muchettes un p’tit peu tout par tout.

Tout in bas d’ech terril in cuisot des pétotes
Et cha n’impéchot pas qu’in les mingeot tout crutes ;
In creuyot qu’is étotent cuites parcequ’is étotent fort cautes.
In s’régalot ed vir ches tiot qui ravisotent.

In cueillot des fourdaines, in mingeot des poiriettes,
À cartes ch’étot l’mariache ou bien l’cul déplumé,
Ech pot, cha pouvot ête un p’tit sac ed pirettes :
Pot, rata, sus l’tas et les boïaux salés

Duand i faisot biau pour apprinte à nager
In infonçot s’tête din un séau plein d’iau ;
A croucrou dins l’batteuse, cha piquot sin nez
Nos parints i riotent ed vir leus gosses si biaux.

Mais pour savoir nager in avot nou secret.
Au momint des vacances et tout déshabillés,
Espadrilles à nous pieds, muchés par un mouchoir,
In plongeot à plat vinte dins l’fond d’un abreuvoir.

Ech goufe, qu’in l’appelot; in étot ingelés
D’nager à pattes ed tchiens tout comme ches Polonais.
Ech garte ed temps in temps faisot semblant d’crier ;
Avec nous loques sous l’bras, in avot vite filé.

In faisot des dragons avec du viux journal,
Du papin à l’farine et un morciau d’fichelle.
In courant dins l’s éteules in jévot des cornalles ;
Ech dragon i volot si haut qu’ches hirondelles.

In hiver in avot des galoches à nous pieds,
Avec des daches à z’ailes qu’in s’dépéchot d’user
Pour glicher près d’el pompe ; in allongeot l’glichate :
I’n a qu’is avotent des boches aussi grosses qu’eune tomate.

Dins nou classe, à l’école, in étot plus d’cinquante ;
Moitié pour ches français, l’aute moitié étrangers ;
Nos batalles inter nous n’étotent pas trop mécantes ;
In classe souvint ch’premier ch’étot un polonais.

Au momint d’el ducasse in cassot nou tirelire,
In montot à ch’casse gueule et à ches bilanchettes ;
Y avot eune baraquaine qu’alle racontot l’avenir,
Mais l’lindmain surtout fallot pas faire queuette.

Aujourd’hui j’m’in souviens comme si ch’étot hier !
Ej voudros vous arvir tartous mes bons copains !
Hélas ! i’n a gramint qui arposent au cim’tière,
Et j’peux pas m’impécher d’pinser à vous souvint.

Adéodat Larivière
Liévin (62)


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |