histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
gosses ed corons
par LouMarcel le, 01/09/2004  

Quand j’étos core un gosse avec mes camarates,
El jeudi arrivé, in savot s’amuser
À l’doche berlicoco, à l’toupie, al guisse bate
À l’pèque à épinoques, in étot acharnés.

In s’élevot ed bonne heure pour placher des attrapes
In juot à la line avec des pièches deux sous,
avec des biscailliens in juot pour des mapes.
In avot des muchettes un p’tit peu tout par tout.

Tout in bas d’ech terril in cuisot des pétotes
Et cha n’impéchot pas qu’in les mingeot tout crutes ;
In creuyot qu’is étotent cuites parcequ’is étotent fort cautes.
In s’régalot ed vir ches tiot qui ravisotent.

In cueillot des fourdaines, in mingeot des poiriettes,
À cartes ch’étot l’mariache ou bien l’cul déplumé,
Ech pot, cha pouvot ête un p’tit sac ed pirettes :
Pot, rata, sus l’tas et les boïaux salés

Duand i faisot biau pour apprinte à nager
In infonçot s’tête din un séau plein d’iau ;
A croucrou dins l’batteuse, cha piquot sin nez
Nos parints i riotent ed vir leus gosses si biaux.

Mais pour savoir nager in avot nou secret.
Au momint des vacances et tout déshabillés,
Espadrilles à nous pieds, muchés par un mouchoir,
In plongeot à plat vinte dins l’fond d’un abreuvoir.

Ech goufe, qu’in l’appelot; in étot ingelés
D’nager à pattes ed tchiens tout comme ches Polonais.
Ech garte ed temps in temps faisot semblant d’crier ;
Avec nous loques sous l’bras, in avot vite filé.

In faisot des dragons avec du viux journal,
Du papin à l’farine et un morciau d’fichelle.
In courant dins l’s éteules in jévot des cornalles ;
Ech dragon i volot si haut qu’ches hirondelles.

In hiver in avot des galoches à nous pieds,
Avec des daches à z’ailes qu’in s’dépéchot d’user
Pour glicher près d’el pompe ; in allongeot l’glichate :
I’n a qu’is avotent des boches aussi grosses qu’eune tomate.

Dins nou classe, à l’école, in étot plus d’cinquante ;
Moitié pour ches français, l’aute moitié étrangers ;
Nos batalles inter nous n’étotent pas trop mécantes ;
In classe souvint ch’premier ch’étot un polonais.

Au momint d’el ducasse in cassot nou tirelire,
In montot à ch’casse gueule et à ches bilanchettes ;
Y avot eune baraquaine qu’alle racontot l’avenir,
Mais l’lindmain surtout fallot pas faire queuette.

Aujourd’hui j’m’in souviens comme si ch’étot hier !
Ej voudros vous arvir tartous mes bons copains !
Hélas ! i’n a gramint qui arposent au cim’tière,
Et j’peux pas m’impécher d’pinser à vous souvint.

Adéodat Larivière
Liévin (62)


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |