histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
visitez l'fosse d'Arenberg !
par TIOT RITAL le, 02/06/2007  

Mes gins, j’sus point un incien carbonnier mais m’père i’a ouvré eine milette à l’fosse à Marcinelle alors j’ai ker (j’aime) tout chu qui ramintuve (rappelle) el Mine.
L’sémaine dernière, aveuc des comarates qui vénote ed Gap, m’feimme et mi, in est dallé visiter chu qui resse dé l’fosse d’Arinberg. In a été archu comme des ros pa eine équipe des carbonniers artraités, des bénévoles bin simpatiques qui ouévent aveuc amour à sogner leus z’inciens bâtimints et à faire el guite.

I z’avottent gramint du plaisi à parler à chés gapençais. Oscar K.(s’nom finit comme autobus), i nous a pourméné dins l’site. In preume, in est dallé vir l’décor du film Germinal, si bin fait qu’in busiot qu’in s’treuvot din eine bowette ! Et après in est dallé vir el salle des pindus, l’déquinte à l’fosse, l’gare ed triache (ej l’appelle ainsi) duss qu’les berlines décarquotent el carbon et arpartotent.
In a ravisé chés espositions ed photos et pis chés barettes et pis et pis plein d’affaires sins oblier l’éléphant dé l’liberté !

Oscar, i s’amusot à vir not’ seurprisse et admiration. Sapré brigand i m’a ermeudé (demandé) d’soul’ver eine « pleume ». Mamère comme ch’est lourd ! Et pis in a voulu monter à l’toupette (sommet) du quéval’mint (j’pale comme un borgeos) mais i’avot treup d’breume, in s’a arrété à mi quémin.
Alors ej voudros armercier cor un cop Oscar, ch’passionné, pou tous l’z’esplications su l’métier d’carbonnier, un rute métier, un métier d’homme sins oblier d’armercier ses comarates.

I paraitrot qué l’site d’Arinberg i va servir à faire du cinéma. In c’minche à arnouv’ler (retaper) les bâtimints. Dommage qu’i’a des agosiles (vauriens) d’jonnes qui s’musent à bruler les décors in bos et ruent (jettent) des cayos su les ferniètes pou brisier les carriaux. Mais in va mette du grillache padvant. L’principal est d’warder l’fosse in bon état.

Mes gins, allez vir Arinberg et si vous y allez , dites bin l’bonjour à Oscar ! Tiot Rital


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |