histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Tiot Séyau et l'Caracole (conte pou infants)
par TIOT RITAL le, 07/06/2007  

Em’ mère, quaind j’tos tout jonne, pou m’indormir, alle avot ker (aimait) m’dire d’tiots contes. V’là l’histoire d’un tiot séyau d’infant (Tiot Séyau) et d’eine caracole (Bof).

Tiot Séyau et l’Caracole (l’escargot)

Tiot Séyau i s’arva à l’école. Su l’quémin, i kée (tombe) su Bof l’caracole :
- Eh j’dis l’bonjour tiote caracole, eduss qué t’arvas ?
- J’va à l’école !
- A l’école ? Té va à m’n’école ? Mais j’t’ai jamais rincontré !
- Nan, jé n’va point à t’n’école, ej va à l’école espéciale pou les caracoles !
Tiot Séyau est bin estoqué (surpris). I savot point qu’i avot d’z’écoles pou les carcoles !
- T’apprind à lire escargot ? ermeude (demande) Tiot Séyau
- Ouais bin seur et pis à compter.
- Té comptes aveuc tes dogts ?
- Mais nan ! Té sais bin qué j’n’ai point d’dogts ! Ej compte aveuc mes cornes !
- Escuse meu, j’dos min raller sinan ej va êt’ attargé ! El maîte d’école i m’méronnera cor !
- Eh bin mi j’sus d’jà bin attargé (en retard)! Té pourros m’printe, Tiot Séyau ?
- Bin sur ! Montes et rinte !
Et Tiot Séyau i prind Bof l’caracole, i l’rinte din s’dos et sitôt i coeurre (court)!
- Point si fèle (vite), Tiot Séyau, em’ coquile alle est bin tême (mince), alle va s’brisier !
- Ouais mais j’dos coeurrir pou êt’ aheuré (arriver à l’heure) ! J’ai eine idée pour t’mette bin au rado (à l’abri) et in pusse bin à l’coïette (au chaud, à l’aise)!
L’tiot Séyau i ramasse du mousset (mousse). I’in met din l’fond d’li et i in met alintour dé l’caracole. I’arpart en coeurant. Bof l’Caracole alle n’est pus allotée (secouée) mais l’mousset li rinte rintre dins s’n’eul !
- Arrêtes-te ! crie Bof. L’mousset i m’catoulle m’n’eul !
Tiot Séyau n’intind rin et continue d’coeurir. D’un cop Tiot Séyau i vot edvant li eine ripopée d’caracoles traverser l’quémin. I veut point l’z’écrazer ! I saute mais in arkéyant, berdouf ! i rétale à tierre. Bof l’caracole alle est ruée (jetée) à quéques mètes pu lon su l’hierbe ! I’atterrit sin s’coïcher (blesser) !
- Merci, Tiot Séyau ! crie Bof. J’sus arrivé d’vant m’n’école. Mais commint t’as adviné l’indroit duss qu’alle sé treuvot ?
Tiot séyau i frotte ses gampes écorchées. I’a mau mais i n’déclaminte (lamente) point. I’a rien adviné du tout !Sitôt i invinte eine tiote mintirie (mensonge) :
- Quaind j’ai ravisé (vu) l’file d’caracoles, j’ai busié (pensé) qué t’n’école alle n’étot point lon (loin) répond in soriant Tiot Séyau.
l est bénache (heureux) d’avoir rindu service à s’nouviau comarate, Bof l’caracole !

Mais à ch’momint là, j’tos d’jà à mitan indormi et au lon, j’ai intindu comme din un rêve, l’vox bin terte (douce ) dé m’manman m’dire in m’apochinant (caressant) douch’mint m’tiête
- Acoutes fieu, i fot toudis rinte service aux gins !
Tiot Rital


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |