histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les mines de charbon du boulonnais (1)
par Jean-Marie Aubry le, 03/07/2007  

Bonjou à terto
petite réponse sur les mines d'Hardinghen et suite

je suis votre évolution sur les mines du NPC depuis vos début
bien souvent l'envie de répondre est là, mais reste le français avec qui je suis en guerre depuis plus de 50 ans. Si pas plus.
je travaille en recherche sur une famille de chez nous à chez vous. Les DESANDROUIN(s) seigneur de mon village de 1707 à 1796.
un petite chose qui doit être dite au plus tôt.

le père de Jean-Jacques est bien l'instigateur de la création des verreries sur votre région (Fresnes, Valenciennes, Hardinghen, Condé, et bien d'autres)
il s'agit de Gédéon DESANDROUIN. Vicomte en novembre 1733 mort en 1735
deux autres de ses fils (qui doivent quitté le pays pour meurtre) seront les premiers à venir en France à partir de 1710. l'un d'eux recherche déjà la houille.
Jean-Jacques ne sera sur place qu'à partir de 1715.
Avant il est sur les puits de mines ici en Belgique avec sont père qui en 1710 avait +- 70 ans. Sans oublier les Misonne et les Mathieu.
il deviendra le personnage que tous on connu, comme dirons nous, ingénieur de mine. Vicomte en 1739 né en 1681 et mort en 1761

la date retenue pour Fresnes est souvent dite en 1720, et que fait-on du charbon de mauvaise qualité qu'ils trouvent tous ensemble entre 1716 et 1720???
sont fils Jean-Marie Stanislas né en 1737 + à Fresnes en 1821 vicomte en 1769 et marquis en 1789, (il [JMS] est le fils aîné du 2éme mariage et donc le titre est à son demi-frère, Pierre Jacques Gédéon DESANDROUIN vicomte depuis 1762, né en 1733 par droit d'aînesse mort à Chimay en 1803.)

la verrerie de Hardinghen commence en 1710 et les premiers puits de mines sur place date entre 1715 et 1718 suivant les auteurs du cru.
voir le site d' Albert Vion sur la verrerie du Boulonnais.
http://membres.lycos.fr/histopale/mines.htm.

le château d'Hardinghen est encore sur place devenu maison de retraite et la maison de la famille Cazin est détruite par connerie depuis un an (château de la trésorerie)
le charbon est bien découvert en 1662 et est bien la plus ancienne du NPDC
donc madame il vous reste à faire de 1720 à 1837 qui est la date où les héritiers de la famille DESANDROUIN se retirent de cette région
la dernière DESANDROUIN est morte en 1836, Julie épouse de Hilarion de Liedekerke-Beaufort. leur fille épouse un de Cunchy de Boulogne
le château dit impérial est une maison aussi des DESANDROUIN, François Joseph Théodore, amant de madame Cléry épouse Cazin...... de la verrerie de Réty.

cordialement et bonne suite
merci pour votre très bon site
Jean-Marie Aubry
Fleurus


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |