histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' centraéré
par minloute le, 13/07/2007  

quand j intindo parler d' cha , les premiers coups j' me d'mindo comment cha marcho, un cente aéré, un cente j' voyo bin c'que chéto , eh j acouto quand meme un tchiot peu en géometrie meme si chéto pas m' matiere préférée et loin d' là..... ah la la ché calcul d angu96s
(j a du mérite avec min cat qui adore buquer su ché touches) pi in plus j m a fait bobo am' main alors ch' pans'mint pour li ché comme chi chéto un jeu )
donc un cente ché l' miyeu d' quéquosse mais aéré .......
bon aprés j a compris , mais savez ché gosses ché toudis fier et pour mi l' centaéré chéto pour ché zinfants qui partotent pas in vagances et comme mi j' éto privilégié , d' partir un mo a merlimont et tro s' maines dins zin coin différent d' la france j ' raviso cha avec condescendance

et min plaiji chéto al' rentrée quand qui y avo l' rédaction "racontez vos vagances" alors là j avo z'zortios qui inflotent dins mes godasses, j' me sinto supérieur

j a un souv'nir in quatrieme au colleche rostand, un coup j arviens d' amon d' min camarate qui habito rue raymond deruy et i y avo dinch' coin là eune famile "tuyau d' poele " savez père et mère qui parlotent qu in patois, eune ribanbelle d infants qui s' suivottent d année en année, que ch' maite i devo faire attention au début d' pas s inmeler les pinceaux dins ché prénoms
et là en armontant al' mason, i yavo du spectaque comme a l habitute, cha gueulo dins l' mason, ché portes cha claquo, y avo du carton a eune pare ed farnietes, un tchien attaché a eune chaine qui gueulo tout l' temps et mi j' rinte al' mason j' raconte l histoire a mes parints et là min père i m a dit té sais l' file x qui est dint' classe bin ale a deux points d' plus ed moyenne eq'ti , ale travale pas dans les meme conditions mais ale a des meilleures notes
tiens print cha dins tes dints, l' preuffe j' m in souviens cor bin plus d' 30 ans plus tard

ah minloute chéto un privilégié , ouais pasque j a un gros ecart avec mes zautes freres et soeurs et j m a artrouvé el'vé comme fils unique , et ché vrai que donner a un infant au lieu d' quat' cha cange
mais ché eune reflexion que j' me fais mi aussi, avec ché premiers infants qui sont grands achteure in allo jamais au restaurant, cha m impécho pas d' ram'ner d' courses toudis un tchiot cadeau pour eux , eh quand té comminches a travailler té roule pas su l or
achteure ch' l avant dernier i est cor al' mason mais is' débroule tout seu, i travale pour payer ché zétutes, et in s artrouffe avec l' tchiote
et pour elle , aller au restaurant ché in peu pas plus normal, alors y a des coups j' l y raconte qu in avo pas grinmint d' sous et qu ale a d' la chance par rapport a ses zautes soeurs , faut pas li faire oublier du qu on vient comme mi j a pris eune lecon in s' moquant d eune famile tuyau d' poele

j'cro que cha do s apl'er l éducation cha ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |