histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l'moqueux d'gins et l'pichon
par Maxandré le, 13/07/2007  

EUL’ MOQUEU’ D’GINS ET L’PICHON

Inn’ d’a qui cach’ les moqueux d’gins
Et d’aut’ qu’i’ont tchire d’les éviter
Mais l’Seigneur les a inventé
Pour que les sots n’seuchent pos malin
De leur bêtiss’. Et ch’est fin bin !
J’vas raconter dins cheulle histoire
Commint Batisse i’a eu à boire…
Dins eun’ soirée i’est invité.
Ch’étot chez in célèb’ banquier
Qui’étot r’nommé dins tout l’canton :
Dins s’pok il al’vot des urchons.
I’avot su’l’taff’ tout plein d’pichons
Et dins l’assite à nou Batisse
I’avot sur’mint l’pu maigrichon
Des habitants des grands abyss’
Qu’in peut treuver pos lon d’ichi
Du côté du canal d’Roubaix.
« Cha ch’est in plat pour in artisse :
A l’déguster j’vas m’pourléker.
Mais bin avant de l’dépechi
J’vas li d’minder si min amisse
Qui s’a noyi l’été derni
Il a acore in compte in Suisse. »
I prind l’bestiau par l’incolure
Aveuc eun’ pinche à épiler
Et i’acoute tout près de s’fidjure
C’que l’pichon I-a à raconter…
Vlà qu’cha intrigue eul’ financier
Et d’vint sin air eun’ d’avoir deux
I dit à s’n’hôte pour l’rassurer
« Chin qui m’a dit ??? Ch’est malheureux,
Car si in d’vot interviouver
In de s’famille qui-est moins langreux,
N’d’arot gramint à révéler
Et l’bénéfice s’rot contagieux.
In sarot dù qu’i’a des péniches
Qu’i’ont fait naufrache et dù qu’des riches
Ont tout perdu, argint et or ! »
Eul’ financier intéressé
Li d’minde d’in raconter acore!
« Si j’dos toudis continuer
Eum’ n’inquête su les naufragés
Donnez- mi pour les questionner
Plus de témoins … et qui seuch’ frais! »
Et comme aveuc la ginte marine
Eul’ lanque s’comporte comm’ eun’ saline
I dit : « J’voudros sins le k’minder
Du vin pour mi m’ désaltérer. »
Et ch’est c’soir là qu’in a appris
Qu’in épinoque au pont Nyckès
Avot blotchi l’hiver derni
In bateau rimpli de vin d’messe…
.
Ch’est ti pos trisse que cheulle histoire
Ch’est trinsformée dins les esprits ?
Qu’alle a contribué à la gloire
D’eun’ sardine d’in port du midi ?
Et ch’est resté dins les mémoires
Alors qu’cha a eu lieu ichi !!!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |