histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la Marmite du Diable (4)
par kiki le, 14/07/2007  

Relais Déc 1977 N° 99

Suite : Un conte de Charles Deulin

Quand le Cacheux se réveilla, il se retrouva dans la forêt.
La lune pâlissait et le jour commençait à poindre, mais les oiseaux ne chantaient pas,vu qu'on était en hiver. Il regarda autour de lui, se frotta les yeux et chercha à mettre de l'ordre dans sa tête.
- Drôle de rêve ! dit-il en s'étirant. Je me sens tout rompu. Mais quelle idée aussi de dormir au soleil des bécasses par un frois à geler un boudin sur le gril ! Brr ! la jeanne doit être inquiète !
Il se leva pour regagner son logis. Chose singulière, il ne reconnaissait point l'endroit où il se trouvait : là où, la veille, s'épaississait des fourrés, il voyait maintenant des clairières, et la forêt semblait en général beaucoup moins drue.

Ne comprenant rien à ces changements, il s'orienta comme il l'eût fait en pays étranger et descendit la montagne d'un pas pénible et mal assuré.
Au bout d'une demi-heure, il rencontra un village. Cela le surprit de plus en plus, car Escautpont, comme chacun sait, est situé à une heure du mont d'Anzin.
Il vit venir de loin un berger avec ses moutons.
Le Cacheux connaissait tous les bergers d'alentour. Il ne reconnut point celui-là.
- Comment appelez-vous cet endroit ? lui dit-il .
* Ici mon vieux père, c'est Bruay, lui répondit le berger dans un jargon qui ne semblait point tout à fait celui du pays.
Jean ne s'expliquait pas non plus pourquoi cet homme l'appelait " vieux père ", lui qui n'avait point encore trente ans.
- Il me semblait bien, reprit-il, que ce n'était pas Escautpont.
* Escautpont est le clocher que vous apercevez tout là-bas, à une demi-lieue.
Le Cacheux marcha encore et parvint à Escautpont.
Il ne reconnut pas une seule des maisons du village à l'exception de l'église, qui était toute crevassée et s'en allait en ruines. On en bâtissait une autre plus grande à côté.
- Est-ce que mon rêve serait déjà réalisé ? se disait-il. Mais les voitures qu'ils avait rencontrées ne marchaient pas sans chevaux et il ne voyait nulle part les pierres noires qu'il avait vues flamber au fond de la terre.
Il arriva à sa chaumière ou plutôt à l'endroit qu'elle occupait : à sa place s'élevait une jolie maisonnette ombragée par un chêne.
Il se rappela que six mois auparavant, lors de la naissance de sa fille, il avait planté un gland dans son courtil. Par un phénomène incompréhensible, en six mois le gland était devenu un chêne énorme.

à suivre


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |