histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' corned beef
par minloute le, 19/07/2007  

cha quand que m' femme al' n aquate, ché vraimint que j a insisté, pasqu ale mason , rin qu a vire cha , i dissent ah cha sint in diro del patée a tchien
ah pouvez faire ché blasés ché jones, avec vos pizzas individuelles cong'lées que si té les zécoutent ché jones, grand mère al' devro faire trente six plats pour continter tout l' monte, ah cha j in minche pas, y a du gras, (ché pour les cotes d' porc) nan cha j in minche pas, i a des bouts d' tuyaux (ouais j a intindu cha pour del lanque que grand mere ale avo fait) nan j in minche pas, cha sint (les choux d' bruxelles) nan pas cha j' préfére du riz (cha ché pour z'haricots verts) nan pas cha ché bourratif (qui dit min garchon au bout d' deux pétotes, un coup à et' renié du nord pas d' calais cha, l' fils à minloute qui a pas ker ché pétotes) , que dire quand qui a du lard, (manman on l' mange pas l' plastique au bout hein ? , ch' bout d' plastique ché l'couenne, là j' leffe ché ziu au ciel, in dijan mon dieu que malheur)
beuuuuuuuuuuuuuuurk , quand grand mère ale met ché tripes dins m' n assiette, alors que faire pour que tout qui passe à peu prés, heureus'mint ché zaméricains i zont inventés ch' qui fait à peu près tout avaler, ché l' quetcheupe, ah si t éto pas là ti, j' sais nin c' qu ale ming'ro l' tchiote ......
pour in arvenir au corned beef, pour mi i a tout pour plaire, d abord in a tous des souv'nirs d infance dins ché zépic'ries ou al' coopératiffe su ché étagéres, l' boite ed corned beef
ché pas eune boite normale, ché eune boite espéciale, plus grante d un coté que d' l aute, pi avec eune ouverture espéciale avec tchiote clé incorporée
ah in freumo s' bouque quand m' mère ale dijo "léonce (min père) j a cassé l' clé del boite a corned beef " là té prenno ch' plan orseque, pas obseque, orsèque, cha veut dire que t allo surtout pas voir ché dégats, et vire m' mère l' tiete toute triste , presque desespérée, pi cor ché pas eune fos qu ale devo li dire ché au moins deux, pasqu i intindo pas, alors t avo dro à (meme si chéto nin méchant mais fallo qui s exprime) merte, commint qu' t as fait ton compte ? alors m' mère ale répondo mais min père i opino del tiete, in fait i éto pas là i éto in train d' busier al' panoplie d' outils qui allo aller querre dins l' barraque
là t eute planquo chéto pire que l' premiere opération du professeur barnarde chti qui a fait l' premiere greffe du coeur qui a marché
et là parel , eune fo qui éto arvénu dins l' pieche, t eute camucho derriere ché sacs ed sape avec tin casque su té zoreles, pourvu , pourvu qui s' coupe pas, ou qu' l boite ed corned beef ale ale pas valdinguer à travers l' cuisine, té prio sainte rita, la patrone des causses désespérées ....

bon si y y arrivo cha allo , fallo cor que l' pression al' tompe pasque ché stressant mes gins d opérer comme cha eune boite ed corned beef sans zy et' préparé mental' mint
aprés un avo dro à un "merci léonce" que si y avo gueulé avant i s' rapprocho d' em mère in li disant " t as vu ton homme ma chérie mon amour ! tout in faijant des ronds d' gampe, gampe que j a mis au singuyer pisqui avo eune gampe raite, et cha allo meme au pitit baiser si y s éto bin énervé, cha impecho pas m' mère dès fo d' braire, que min père i s enervo cor aprés in dijant, té va pas braire pour cha , et que m'mère ale brayo cor plus, et mi j' voyo cha d eune pieche plus loin, jamais j' s'ro resté dins l' meme pieche dins ché momints là chéto trop dangereux
j' me souviens un coup, eune fos que l opération ale avo été réussie mais que ch' corned beef i avo quand meme été attaqué par l' pointe du tournevis, j avo osé dire, nan j' veux pas in minger, ché zoutils sont sales i viennent del barraque, mon dieu que malheur que j avo pas dit ! bin cha va cor a avaler l' corned beef ché prémaché .....
pi cor un truc qui m' plaijo chéto que sul' boite i avo eune belle photo d' vaque avec des cornes ....

achteure que j' vous a raconté ch' t histoire là, vous pins'rez aux parents à minloute quand que vot' femme ale dira "merte j a cassé l' clé del boite ....." mais chéto nin les ternadiers al' mason ni germinal, nan chéto min père qui ralo pour rin mais chéto s' façon d appréhender les chosses


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |