histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les qu’vaux, d’min timps
par kiki le, 30/07/2007  

Si un jour y vous prind l’invie d’parler d’bidets,
Dins l’sémaine, el diminche, avec n’inporte qui,
Vous intindrez : gagnant, plaché, o bin tiercé,
Jocquey, photo, att’lé, y a d’quo êt’ abruti.

Pourtint y a point longtimps, quind in parlot d’quévaux,
In s’in parlot surtout pou eune question d’ouvrer,
J’arbusie à ch’timps là , comme ej’ les ravisot,
Dins les rues, d’ins les camps, sins jamais arnoncher.

J’ai core dins m’tiète leu noms, j’m’in rappell’rais toudis,
Bayard, Bijou, Sultan, Coquette o bin lisette,
J’in connaichos même un qu’in nommot Paradis,
Ch’n’étot point compliqué pou r’connaite chés braves bêtes.

Ch’étot plaisi d’les vire obeir à leu mait’.
J’vos core ch’ti du méd’cin saquint s’cabriolet,
L’quévau du marchind d’loques avec tout ses cloquettes,
Et les bidets d’brasseux, à leu carette att’lés.

Mais ch’qué j’avos l’pus quer’, ch’tot les qu’vaux des cinsiers,
J’pouvos quind j’étos tiot les suire pindint des heures,
Les raviser ouvrer, tout seu o bin couplé,
Dins l’zéteules, à bett’raffe, ou ocore dins l’labeur.

Parfos quind y pleuvot, in s’mettot à l’abri,
Tout cont’ leur corps feumint in inttindint qu’cha s’passe,
Les bêtes y n’bougeottent point, et n’faijottent pas un pli,
Et mi j’étos heureux, comme si ch’étot l’ducasse.

Eune aute cosse qui m’plaijot, ch’est quind el forgeron
Cangeot un fer usé au pied des qu’vaux bridés,
Taillint comme un artisse leu gros chabots tout ronds,
Et dins min nez j’sins core l’odeur del corne brûlée.

Jé l’z’ai connus au fond courageux, malheureux,
Saquint l’long des bowettes leu train d’balles ed carbon,
Long des camps, du solel, y mourottent à tiot feu,
R’grettint sur’mint les jours oû y étottent à l’moisson.

A ch' t’heure y sont bin rares les qu’vaux du timps passé,
Ch’est des engins affreux qui les rimplachent partout,
Mais l’homme s’apercev’ra, li qui est toudis pressé,
Qué l’bon timps y s’in va, mais li qui dévient fou.

Paul Sébille , Relais Magazine Mensuel de la Région minière du Nord Pas De Calais
MAI 1982 N° 145


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |