histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  en arrivant au cimetiere du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le bois, destination fond et retour à la source (1)
par kiki le, 24/08/2007  

... DE RESINEUX ET DE FEUILLUS...

Au sein des H.B.N.P.C. , c'est un service spécialisé, exigeant de ses agents une très grande expérience, le service des bois, rattaché au S.A.B. ( Service Approvisionnement Bassin) dirigé par M. Devos, qui, suivant les prévisions d'utilisation, consulte les fournisseurs que sont les : exploitants forestiers, passe les marchés, fixe les délais de livraison. La réception des bois est faite par des spécialistes et suivant des normes bien établies, non sur la coupe, mais à l'arrivée des wagons dans les parcs des Houillères.

Et si nous avons choisi de suivre, plus particulièrement ici, les " résineux" dont l'une des caractéristiques bien connue est, on le sait, de craquer avant la rupture éventuelle ( donc d'avertir le personnel qu'un mouvement de terrains est en cours), il faut savoir que les pins et autres résineux ne représentent actuellement que 42% environ des bois ronds. Ils sont en effet plus chers que les autres à l'achat, et comme ils proviennent souvent des régions éloignées le coût de leur transport est aussi plus élevé. Pour le reste, on fait appel aux " feuillus", c'est à dire des arbres qui perdent leurs feuilles à l'automne; parmi eux, on trouve du charme, du châtaigner.

Résineux ou feuillus, dans les parcs, les bois sont empilés en rangées par essence, par catégorie et par longueur, en attendant leur emploi. Ce n'est pas, comme on pourrait le croire, pour y être soumis à un certain temps de séchage car le bois de mine est utilisable immédiatement. Le parc n'a d'autre but que de mettre un certain stock à la disposition de l'exploitant qui, chaque jour, passe commande de ses besoins. C'est en fonction de ces demandes que les bois sont préparés, façonnés s'il le faut, avant d'être dirigés vers leur véritable destination dans les différents Sièges des unité de production.

Relais Oct 1971 n°31.

A suivre.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |