histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Fosse N°6 de Bruay à Haillicourt
par PAILLART André le, 27/08/2007  

Voici l'histoire de la fosse N°6 de Bruay à Haillicourt, ma préférée, car le quartier de Bruay où j'ai habité pendant 22 ans, en dépendait.
Ce fût la dernière fosse de l'ouest du bassin minier encore en activité à la fin des années 70, dont les dernières gaillettes provenant de la taille 163 furent remontées à la recette du jour le jeudi 6 Septembre 1979.
A travers toute son histoire, cette fosse a produit 50 millions de tonnes de charbon flénus et flambants gras.
A la nationalisation des houillères, cette unité de production est désignée comme fosse de concentration et d'importants investissements et travaux de modernisation sont entrepris dés 1951 dans cette mine qui deviendra l'un des fleurons des H.B.N.P.C.

Le puits N°6 bis est équipé d'un chevalement à molettes étagées et d'une machine d'extraction de 4250 cv actionnant 2 cages à plateaux pour berlines d'une capacité de 3000 L.
Son jumeau, le N°6 ter, sur lequel est érigé un chevalement neuf de 58 m de hauteur avec molettes étagées, est équipé de 2 importants skips assurant la remontée de 13 tonnes de minerai à la minute.

le puits N°6 est équipé de puissants ventilateurs et sert au retour d'air.
Un nouveau lavoir au débit de 900 tonnes par heure et une installation moderne de mise à terril completent ces nouvelles installations.

En 1954, la production journalière de l'U.P. N°6 est de 6000 tonnes nettes, incluant la production des fosses N°4 de Bruay et N°7 d'Houdain concentrée sur le siège N° 6 d'Haillicourt.
En 1964, la concentration de l'U.P. N°6 emploie 3400 personnes au fond et 337 au jour.
L'année 1967, voit la fosse N°7 de Noeux les Mines, raccordée à celle du N°6; le débit journalier des 2 puits d'extraction passe à plus de 10000 tonnes brutes.
En 1973, la récession minière déjà fortement engagée, fait chuter la production de façon vertigineuse! cette dernière passe de 1,5 millions de tonnes par an à 350000 tonnes en 1975.
Les puits profonds de 1076 m pour le N°6; 1040 m pour le N°6 bis et 1050 m pour le N°6 ter (parmi les plus profonds du bassin avec ceux de la fosse de La Clarence) sont remblayés en 1982.
Le chevalement N°6 bis est abattu le 2 Novembre 1988, celui du N°6 ter le 5 Octobre 1989.

A noter que le 25 Septembre 1959, le général de Gaulle, président de la république à l'époque, fît une descente au fond de la fosse.
Son attachement à la mine et aux mineurs était intense, chacun sait qu'il conserva précieusement dans son bureau, jusqu'à sa mort, toutes les lampes de mineurs qui lui furent offertes ce jour là.
La dernière visite au fond d'un président de la république, remonta pour notre bassin à 1914, date à laquelle le président Poincaré était descendu à Bruay.
En annexe, je vous fais partager quelques photos de la fosse N°6 de Bruay à Haillicourt à travers les différentes étapes de son histoire.


  ( 5 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |