histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Saint Benoit-Joseph Labre
par Marie-Claire le, 29/08/2007  

La maison natale de Saint Benoit Labre

Vous pouvez lire ce panneau à l'entrée du terrain où se trouve la maison :

La commune d'Amettes est connue pour abriter la maison natale de Saint Benoit-Joseph Labre, l'un des saints les plus vénérés d'Artois et des plus connus en Europe, né le 26 mars 1748 dans cette ancienne ferme d'archtitecture artésienne et mort à Rome le 16 avril 1783.

Benoit-Joseph Labre était l'ainé de 15 enfants. A 21 ans il décida de quitter les siens et commença une vie de pélerin. Il alla de sanctuaire en sanctuaire en sillonant les routes d'Europe. Sa mort à Rome, à l'age de 35 ans, provoqua un immense concours de peuple autour de son corps. Il fut béatifié en 1860 et canonisé en 1881.

Benoit Labre est resté ce Saint des humbles et des modestes et le grand dévot de la Passion du Christ, de l'Eucharistie et de la Vierge Marie. Sa maison natale et le chemin de croix qui permet d'y accèder, font l'objet d'un pélerinage régional annuel, du dernier dimanche d'août au premier dimanche de septembre, cet événement attire des milliers de pélerins dans la commune.

Nichée au fond de la prairie, cette maison était jadis couverte de chaume entourée de batiments agricoles formant un carré autour d'une petite cour de ferme avec un puits. il ne reste aujourd'hui que l'ancien corps de logis et une petite chapelle, construite à l'emplacement de l'ancienne grange (où le jeune Benoit se recueillait pour prier), qui sont fidélement entretenus par l'association Saint Benoit Labre et les membres de la paroisse.



A noter que Saint Benoit était un ermite pélerin mais n'est jamais entré en religion, il vécut dans la pauvreté et l'humilité. Il parcourut ainsi la France, l'Italie, l' Espagne, avant de se fixer à Rome où il passait la majeure partie de son temps en prière dans les églises. Il mourut âgé de 35 ans, le vendredi saint 16 avril 1783, à Rome, près de l'église Sainte Marie aux Monts.


La maison est une maison artésienne typique, assez basse avec les chambres à l'étage sous les toits, je dirai même que ce type de maison et de ferme existe toujours dans la région de Thérouanne qui n'est qu'à 17 kms, où j'en ai beaucoup connues, des corps de ferme tout en longueur avec au rez de chaussée en général deux ou trois grandes pièces d'affilée, dont la pièce principale est la cuisine, et la chambre des parents et à l'étage sous le toit avec des petits vasistas, comme on disait, les chambres des enfants . Devant la maison, la cour de ferme et le traditionnel tas de fumier et des batiments avec notamment les étables tout le tour formant une cour fermée


NB: Amettes est à 15 kms à l'ouest de Bruay dans la direction de Thérouanne par la chaussée Brunehault

je vous mets aussi le lien vers le sujet de minloute qui parlait du pélerinage à Amettes
Pélerinache à Amettes

Ci après des photos que j'ai prises le mois dernier


  ( 6 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |