histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
La Tribune du Mineur, un siècle de luttes
par kiki le, 12/09/2007  

MEMOIRE

Crée en septembre 1907 , au « lendemain » de la catastrophe de Courrières, « La tribune des Mineurs » est l’un des premiers journaux syndicaux en France. Une expo lui est consacrée à Lens.

C’est le lundi 7 septembre 1907 que le premier numéro de la Voix du Mineur, qui , après la guerre 14/18, deviendra La tribune des Mineurs, « l’organe de la Fédération des Mineurs du Nord et du Pas-de-Calais » , dit le sous-titre, est édité.

La parution de cet hebdomadaire syndical est alors préparée et assurée par la mise en place d’une société d’édition, l’imprimerie ouvrière, installée à Lens, rue de la paix, puis dans la Maison Syndicale. « 1907 , c’est une date symbolique, note Marcel Barrois, président de l’association «Mémoires et cultures » On est au lendemain de la catastrophe de Courrières, qui a secoué l’opinion. C’est aussi les débuts du mouvement syndical, dont la Tribune est sans doute le premier journal en France.»
40 000 exemplaires
Editée et vendue par des syndicats de base, la parution compte alors jusqu’à huit éditions locales. « Chaque syndicat avait son édition. La Tribune des Mineurs sortait à Valenciennes, Douai, Lens, Courrières, Oignies, Noeux-les-Mines, Bruay et Auchel, poursuit Marcel Barrois. On y parlait bien sûr de la vie et des conditions de travail des mineurs, mais aussi de la vie locale. » Elle est aussi le rapporteur des nombreux mouvements de grève de mineurs, des catastrophes également, à l’image de la Une du 1er janvier 1975, sur « le solennel hommage des travailleurs de la mine rendu à leurs 42 compagnons, morts dans le puits 3 de Lens à Liévin. »

Dans ses meilleurs années l’hebdo militant est tiré à près de 40 000 exemplaires. Aujourd’hui, 1 500 numéros du journal, devenu la Tribune de la région minière, sortent chaque semaine des presses. « il y a un virage culturel à prendre », confie Serge Barrois, secrétaire de « Mémoires et Cultures » .

« Fêter le centenaire, c’est bien, mais il faut penser à l’avenir, ajoute Marcel Barrois. Les problèmes sociaux sont plus que jamais présents, l’action syndicale est nécessaire, les richesses de notre histoire sociale, celles du pays minier, doivent être mises en valeur. Quel autre support que la Tribune peut y contribuer ? »

Créer un fond d’archives sur l’histoire sociale du pays minier, voilà l’autre mission à laquelle les Barrois, père et fils, s’attellent. « Les archives de notre journal constituent une richesse incomparable de notre pays minier, de ces travailleurs et populations. C’est en même temps l’histoire du mouvement syndical, ses avancées, ses reculs, les divisions, les retours à l’unité… »

L’exposition consacrée aux 100 ans de la Tribune est un premier pas.
Pratique :
Exposition « le centenaire de la Tribune des Mineurs » jusqu’au 28 septembre. Vernissage le 15, à 10h30, Maison Syndicale, 32 rue Casimir Beugnet, à Lens. Rens, au 03.21.78.22.35.
Source : Nord éclair 11 Septembre 2007.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |