histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
catastrophe de la Fosse 5 d'Auchel
par PAILLART André le, 18/09/2007  

Le 17 Juin 1964 à 22 H 15, un accident sans precédent dans toute l'histoire des H.B.N.P.C.et des Charbonnages de France, ayant couté la vie de 5 mineurs , est survenu à la fosse N°5 d'Auchel.
Ce Mercredi soir, une trentaine de mineurs du poste de nuit, s'engouffrent successivement dans la cage du puits N°5 ter qui doit les emmener sur divers chantiers situés aux étages 420 et 534 m.
Aprés que les 27 ouvriers furent installés dans la cage prête pour la descente, le chef taquet referme les portillons de sécurité,en toles d'acier perforées et en méral déployés d'une hauteur d'un mêtre environ, et ordonne au machiniste de la recette la descente dans le puits.
Vers le niveau -400, à la vitesse de 8 mètres /seconde, une secousse violente fît osciller la cage sur ses chemins de roulement.
Les portes se sont ouvertes et 5 mineurs sont inévitablement propulsés dans le précipice du puits ,sans que leurs camarades dans l'obscurité, s'en aperçoivent.
Ces derniers étaient effectivement habitués à rencontrer ce défaut des guides de cage à cet endroit, et corrigeaient leur équilibre au passage de ce seuil critique, que les abouts n'avaient pas réparés, puisque la fermeture définitive du puits était annoncée dans les trois semaines suivantes.
les corps des 5 malheureux firent une chute de 250 mètres.
Il furent retrouvés dans le bassin d'exhaure aprés avoir été horriblement mutilés par la cage lors de sa descente.
Les victimes, rapidement identifiées étaient:
Joseph Cieracki, 45 ans de Calonne Ricouart, veuf et père d'une fille de 13 ans.
Edouard Lewandowski, 43 ans d'Auchel, père d'un enfant.
Julien Diverchy 39 ans d'Auchel, père de 5 enfants.
Pierre Lepretre 47 ans d'Auchel, père de 7 enfants, dont un deviendra médecin des houillères plus tard.
Edmond Kudok 34 ans de Marles les Mines qui devait se marier la semaine suivante.
Une enquète judiciaire est ordonnée et une commission d'experts des houillères est déléguée sitôt sur place, de façon à déterminer les ciconstances exactes de cette tragédie meurtrière.
les résultats de l'enquète sont formels:
Il s'avère que les guides défaillants au niveau -400, en faisant tanguer la cage, on fait sortir les 2 portilons de leurs gonds suite à l'importante secousse subie.
Il n'y eut pas de funérailles officielles, mais trois services religieux furent simultanément célébrés à Marles les Mines, Auchel et Calonne Ricouart, où eurent lieu les obsèques des victimes de cette catastrophe.
Cette fosse qui avait été foncée en 1872 par la compagnie de Marles a produit au cours de son activité 37 500 000 tonnes de charbon flénus.
En 1961, elle occupait 1000 ouvriers dont 860 au fond. Elle obtînt le prix régional de productivité en 1954.
L'extraction a cessé en Novembre 1963, suite à la concentration avec le siège N°2.
Le puits N°5, profond de 670 m est remblayé en 1969, le 5 bis profond de 660 m, en 1967.
Quant au N°5 ter, il a finalement poursuivi son activité pour la descente du personnel, des matériels, mais aussi comme retour d'air de la fosse N°2. Il cessera tout service de façon définitive en 1971... et sera remblayé en Mai de la même année.
Le chevalement fût démantelé le 13 Juillet 1976.

En photo: Une carte postale ancienne de la fosse N°5 d'Auchel vers 1950.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |