histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

Augustin Lesage, mineur de fond, peintre,médium et guérisseur
par PAILLART André le, 19/09/2007  

C'est à Rimbert les Auchel que naquît le 9 Août 1876, Auguste Lesage fils d'une modeste famille ouvrière, dont le père Gustave, était mineur de fond à la fosse de Ferfay.
Aprés avoir obtenu son certificat d'études, il est embauché, au même titre que ses camarades de l'école communale, comme galibot au puits Montebello de Saint Pierre les Auchel.
Il se maria en 1901 avec Irma Diéval avec qui il eût deux enfants.
En 1911, agé de 35 ans, alors qu'il abattait une veine mince de 50 cm d'épaisseur de charbon ,couché sur le flanc dans l'étroite taille sombre, il entendit une voix trés nette lui dire " un jour, tu seras peintre ",pourtant il n'y avait personne à proximité de lui...
Craignant d'être pris pour un illuminé, il ne dît mot à personne de cette étrange révellation, pas même à son épouse.
Dés lors, Auguste Lesage qui n'avait jusqu'à ce jour aucun talent de peintre ou de dessinateur; en atteste la piêtre note de dessin qu'il obtînt au certificat d'études, se mît à peindre démesurément dans un coin de la cuisine de son modeste logement de la compagnie des mines.
Sans avoir suivi le moindre cours d'art, sans avoir consulté le moindre ouvrage spécialisé, il mît rapidement en évidence, un style pictoral unique en son genre et particulièrement trés influant qui le propulsa prématurément dans les hautes sphères du milieu artistique.
On estime qu'il a peint au cours de toute sa carrière artistique, qui fût parrallèle à son activité professionnelle de mineur, environ 1000 toiles, dont la plus part étaient de taille démesurée.
Il eut une réputation mondialement reconnue, le président Roosevelt devînt acquéreur d'une de ses oeuvres...
Il avait également des dons de guérisseur confirmé puisque l'ordre du conseil des médecins lui intenta un procés qu'il gagna avec l'aide de son ami médium, Ambroise Lecomte, en présentant au juge du tribunal de Béthune plus d'une centaine de témoignages écrits et signés de guérisons "miraculeuses", ou tout au moins inexpliquées par la médecine ou les sciences exactes...
Aprés avoir parcouru le monde entier pour présenter ses oeuvres, Auguste Lesage prît sa retraite à Burbure, un village limitrophe de Ferfay où il termina ses jours épuisé par le travail.
Il décéda le 21 Février 1954 et fût enterré dans le cimetière communal de Burbure.
Sa tombe est désormais devenue un lieu de pélerinage incontournable pour les adeptes de spiritisme et de sciences occultes ,de passage dans la région.

par Marie-Claire le, 19/09/2007

Je mets le lien vers la photo d'Augustin Lesage que j'ai retrouvée sur le site

Augustin Lesage


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 2 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |