histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Vermelles Fosse 3 (2)
par PAILLART André le, 05/10/2007  

La fosse N° 3 de Vermelles était attachée à la compagnie des mines de Béthune. L'exploitation de son charbon de type gras débuta en 1860.
Particularité, jusqu'à sa fermeture, elle ne possédait qu'un seul puits équipé d'un chevalet qui fût installé au début du XXeme siècle.
Son puits profond de 500 m fût ravalé à l'étage -633 m au début de l'année 1960.
Ce ravalement ne fût cependant pas suffisant pour augmenter la production de ce gisement de moyenne profondeur qui restait trés modeste au goût de la compagnie.
Les sondages entrepris démontrèrent que le rendement optimum serait atteint à une profondeur beaucoup plus importante.
Ce qui ferait double emploi avec les unités de production des 18 et 19 de Lens trés proches du site.
Ainsi, en 1962, la décision fût prise de fermer le siège d'exploitation de la fosse N°3 de Vermelles.
A la fin de l'été 1963, la plus part du personnel fût muté à la fosse De Clercq Crombez alias N°9 d'Oignies.
Toute exploitation cessa de façon définitive le 31 Octobre 1963 aprés avoir produit 12 408 000 tonnes de charbon.
L'unique puits servira comme entrée d'air pour les travaux entrepris sur la cuvette de Vermelles exploitée à l'époque par le siège 18 de Lens.
Le démantelement du chevalement eût lieu en Juillet 1978 aprés que le puits de 646 m de profondeur fût comblé en Avril 1977.

par Greyg le, 05/10/2007

la fosse 3 de Vermelles située pres de la route de Béthune fut fermée en 1963, cependant elle subsista jusqu'en 1978
son puits servait à l'aérage du siège 18 de Lens à Hulluch qui exploitait la cuvette de Vermelles
les bains douches de la fosse et le terril existent toujours

par kiki le, 05/10/2007

Je joins 3 photos, vestiges de la fosse 3 de Vermelles, bains douches et terril représentés sur ces photos de Mai 2007


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |