histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  décès de Monsieur Joseph Malecki (23/05/2017)
  cha tourne à toute blinte (20/05/2017)
  j y a cru (20/05/2017)
  ah l' bon gout d' la levure (18/05/2017)
  souvenir du vélodrome de La Buissière (16/05/2017)
  Merlimont hors saison 2 (14/05/2017)
  j' fais m' b a (14/05/2017)
  Merlimont hors saison 1 (13/05/2017)
  Merlimont hors saison (10/05/2017)
  barraqu'mint près de la rue de maubeuge (07/05/2017)
  pas comme ché belches (06/05/2017)
  mais commint qui fait ? (02/05/2017)
  1978 drole d' caricature (01/05/2017)
  les élections présidentielles (29/04/2017)
  ch'est pas pour les éfants (28/04/2017)
  rin qu à l odeur (25/04/2017)
  vous zin prindez bin eune tranche (24/04/2017)
  le balto ou le marigny fin (22/04/2017)
  le balto ou le marigny (22/04/2017)
  pour ché polonais (22/04/2017)
  Langue, rollmops et oignons vinaigrés ! (21/04/2017)
  là ch'est pour les sensations fortes (20/04/2017)
  allez in faire minger asteure (19/04/2017)
  au matin (17/04/2017)
  prochaine série (13/04/2017)
  Min pépé à mi (06/04/2017)
  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Greyg ( 15/05/2017)
Bonjour à tous, Je ...
 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le pré départ de la plache - 2ème épisote
par minloute le, 28/06/2005  

J'a min fane cleupe qui m'a d'mindé ed faire la suite, donc el départ del plache.
Ché l' homme qui décite par eune question qu'ale tue l'femme qu'ale es' cro depuis chinq minutes en vagances "in minche quo c'soir?"
Pourquo que chinq minutes, pasque i a fallu comme in dijo dans l'aute sujet (aller al' plache), s'occuper des touts pétits pendant que papa i allo s' baigner avec ech "grand".
Bon ché pas tout, faut toudis avoir un eule sur les deux tchiotes, qu'ale aillent te pas lancer ch' ballon sur les gins pas loin, veiller à toudis les vire, l' main en visière, l'eule gauche freumé, et l'aute eule qui survele ch' tio pétit.
Ouais pasque chti chi i veut faire tout c'qui a pas l' dro d' faire, minger d' l'ampe solaire, fouiller dans ch' grand sac du qui a ché zaffaires, gouter dès qui est arrivé, ou alors qui brait pasqui a invie d' dormir mais qui a trop d' solel, ou alors qui veut minger du sape, et qu'aprés i n' a plein les dints et qui faut tout artirer TOUT CHA EN OUBLIANT PAS D' REPONTE AUX SINES QUE SIN GRAND ET SURTOUT S' N' HOMME I FONT EN SAUTANT DANS LES VAGUES, ouais que l' femme qu'as'deminte si s' n'homme ché pas l' plus grand jone à sauter dans les vagues comme un ébeulé d'gosse.
Mais faut quand même qu'elle l'épie, in tout cas pour elle pasque même si i jue comme un tchio, cha l'impèche pas d' reluquer ché femmes surtout ché maigues, oh chelles là qu'ale fassent pas les fières, al' n'ont pas eu chinq gosses, elles, alors ché vrai, qu'ale zont pas d' cellulite mais ché qu'une question d' temps, en tout cas cha m'impèche pas del surveiller ch' grand dadais, i est ridicule ! mais faut surtout pas li dire, sinon i va cor faire du boudin toute el' soirée pi d'main aussi, alors in va faire l' subjuguée, la fan, quand qui va armonter et qui va d' minder si ale a bien tout vu d' leu conneries dans les vagues, ale dira ouais, même si ale a pas toudis ravisé, bon d'ailleurs faut qu'ale s' dépèche ed donner ché serviettes pasque ché zhommes i sont in train d' goutter et ale reçoit plein d'io et que elle ale a pas bougé d' dessous sin parasol.
Aprés faut donner ch' gouter, tout en surveillant ch' pétit et rappeler les files qui bien sur ale zententent pas tout d' suite qu'in les appelle ou alors qu'ale font semblant ed' pas intinte .....
Aprés tout cha faut mette del crème solaire dinl' dos des' n'homme et faut l' faire avec un eule ed biche, faut l' flatter un tchiot peu, cha li fait du bin, faut étaler cha comme ché tahitiennes, ouais s' n'homme le super héros avec sin bope ricard sus' tiête, ses leunettes ed soleil avec des verres comme des miroirs.
Aprés ch' père i va juer avec sin fils vu qui a am'né ché raquettes et l' balle, pindant ch' temps là i faut toudis veiller sur ch' pétit, pasque li i veut aller juer avec sin père mais sin père i a pas invie, i d' mande al' femme d' venir arcacher ch' pétit pasque l' bademinetone ché du sérieux, ché entre hommes, et que l' femme ale peut pas comprinte, d'ailleurs quand qu'ale vient juer, cha n'armonte pas s' cote, vu que souvint ale sait pas arlancer l' balle et qui faut toudis aller courrir à droite et à gauche pour récupérer l' balle, ché pourtant pas sorcier ed' taper dro dans eune raquette, mais ché eune femme ché pour cha.
Alors aprés ch'pétit i est mate, i s'indort sus' mère, les files ale juent d'un coup tout sag'mint prés d'eune bache, ch' grand i lit eune bande déssinée, et ch' pére i s'a allongé sul' serviette avec el' bope sur sin visache et ché alors qu'eune vo caverneusse, eune vo déformée par l' bope qu'ale dit "in minge quo c' soir ", alors grand mère as' dit qu'ale a même pas été mette ses pieds plus loin qu'eule bache, mais qui est temps d' penser à organiser l' départ vers la location.

3ème épisote le pré départ de la plache n°2


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 14 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |