histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houilleres (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la bonne idée d'un penduleur (1)
par kiki le, 08/10/2007  

c'est en scannant un ancien relais, que je reparle du Penduleur, il a fait sujet d'un article dans ce mensuel du relais et des explications nous sont fournies.

Les transports de matériel dans les quartiers du fond s'effectuent désormais, le plus souvent, au moyen d'un monorail ; c'est un outil efficace, on a déjà eu l'occasion de la dire, mais qui peut être dangereux si les consignes d'utilisation ne sont pas strictement appliquées.
Pour protéger le personnel contre toute dérive éventuelle des charges, en particulier dans les recettes et les gares d'accés situées en aval du monorail, il existe un dispositif constitué par un aiguillage ( avec reppel) déviant automatiquement les charges vers le sol.
Mais, par suite d'un mauvais fonctionnement de ce dispositif de sécurité, ou d'un oubli de manoeuvre de la part du préposé au monorail, il arrive aussi que le matériel transporté tombe.

C'est pour pallier cet inconvénient que M. Paul Sabinczak, penduleur au service Organisation-Essais du Siège 3 de Méricourt, a eu l'idée d'adjoindre un arrêt Grebaux à l'aiguille de dérive pneumatique existante. Une transmission par câble associe l'aiguille de dérive verticale et l'arrêt Grebaux : celui-ci repose sur le rail lorsque l'aiguille est en position de dérive ( photo 1) ; il est levé quand l'aiguille est en position fermée ( photo 2 ).
La mise en place de ce dispositif a nécessité la suppression du levier de commande manuelle et la mise en place de divers aménagements d'utilisation. Un prototype ayant fonctionné de façon satisfaisante, la généralisation de ce nouveau système de sécurité est désormais envisagée dans le siège.
Relais nr 102 mars 1978.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |