histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le pré départ de la plache n°2 - 3ème épisote
par minloute le, 29/06/2005  

Faut vraimint que j' vous ai ker, pasque ch' message j' la invoyé pi aprés j' la supprimé et i est pas arrivé such' site, donc j' va l' réecrire comme i devo ete à peu prés.

Bon ch' l'Homme i comprindra jamais pourquo entre l' momint du qu on dit qu'in s'in va et l' momint qu'in s'in va effectiv'mint faut bien compter 10 mineutes, li i comprint pas.
Faut pas ch' temps là à li pour mette ses espadriles, d' minder as' femme sin short et d' arplier ch' parasol.

Non mais ché l' femme qu'ale merte, d'abord ale a ringé les affaires du tchio dinl' fond du sac, donc al do tout artirer pour arsaquer ch' polo et ch' short, ensuite faut arplier ché serviettes et ché femmes ché pas malin.
Taleure ale ralo pasqu'on armonto mouillé del plache et qu'ale avo archu deux tro gouttes ed' su sin bras, et là as' leffe ale print ché serviettes et in route j' secoue tout cha sans raviser comme ché indiens siouxe du queul' vint i vient ché pour cha que ch' l'homme i arçoit du sape dins' n'eule, i dit rin , i souffe en silence aprés avoir bin gueulé un coup et pi ché pas la peine pour el' femme d'essayer d' venir frotter, pasqu'avec ses dos boudinés ale va les rintrer din ché orbites et ché un coup à rester aveuque.
Bon ch' l'homme i s'impatiente, ché files ale sont dja arparties in papottant, a ché bien des futures garnoules, cha, mais i faut qui les rappelle, pasqu'ale zont pas arpris ch' sac qu'ale portotent en arrivant, ah cha pour nous pousser à v'nir al' plache qu'in a pas l' temps ed vire la fin du feuilleton Derrick, là i faut s' grouiller, et ale sont volontaires pour porter les affaires, mais eune fo qu' la plache ché terminé, les vla parti tout là bas, heureus' mint i ach' grand qui est là, et in l' charche d'aller arquerre ses soeurs vite fait bien fait, li i court comme un dératé, ché un peu d' l'autorité à sin père qui li est détaché.
Bon in s'in va, non ravisez bin ché files zavez jué taleure aux boules et y manque ech' cochonnet du qui est ? ché pas la peine ed faire des ius d' merlan frit, allez cachez, et ch' père i tape du pied ché interminape et pendant ch' temps là grand mere ale s'escrime à armette el short du tchio qui li a pas invie d' aider vu qui voudro aussi aller avec ses soeurs cacher aprés ch' cochonnet.
Aprés un momint in l'a pas artrouvé, bon on s' décite d'armonter, ch' père i fait la morale, faites attention à vos affaires, tiens ti l' grante oublie pas des savattes, et ché là quand que l' femme ale souleffe ech sac pour partir ché là mes gins qu'on artrouffe ech cochonnet.
l' ortre pour armonter ché plus parel, ché files ale sont arparties d' vant, ale saffent qui faut s'arrêter in bas du local du maite nageur, ch' grand li i in profite cor pour rammasser des coquillaches, d'ailleurs faut l' rappeler à l'ortre, sinon in est là jusqu'à la nuit, pi i a grand mère, toudis grand mère, ses mains remplies d' cabas et tchio à la main, faut cor faire attention que ch' pétit i s' jette te pas dans l' bache, sinon i faudro l' rhabiller et là ché cor un quart d'heure ed' perdu.

Vous comprenez quand même que pour l'Homme ché un grand momint ed tension sul' plache pasqui do penser pour tout l' monte .......

4ème épisote l'retour à la location


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |