histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Bruay 1973, le complexe sportif Grossemy
par PAILLART André le, 17/10/2007  

Bruay en Artois, un complexe sportif moderne.

Sa création était devenue une nécessité. Il est bien loin le temps où les quelque 250 à 300 élèves de l'Ecole primaire supérieure, puis du collège Carnot se contentaient pour leurs activités sportives, du terrain, de la piste et du gymnase du Stade-Parc municipal.
Le collège est devenu lycée, et sa ' population ' de 2600 étudiants exigeait des installations plus importantes et surtout mieux adaptées à l'intensification de l'enseignement sportif.
Entre la décision d'implanter un complexe sportif au stade Grossemy et le premier ' coup de pioche ' il se passa plusieurs années.
L'exécution et l'approbation des plans nécessitèrent bien entendu de nombreuses formalités.
Les travaux commencèrent en mai 1968, d'abord par le déblaiement et le nivellement du terrain. Pendant les mois qui suivirent, les habitants des cités voisines se familiarisèrent avec les coups sourds qui se répètaient à intervalles réguliers:
L'entreprise chargée des fondations mettait en place 165 pieux enfoncés jusqu'à 20 mètres en terre. Ce fût ensuite la confection de la plate-forme destinée à recevoir les salles de sport.
Parallèlement, des machines excavatrices entreprirent le creusement du futur bassin de natation; 3000 mètres cubes de terre furent ainsi évacués. En même temps, on s'occupait des installations extérieures en créant des aires de lancer, des plateaux d'évolution, des terrains de basket, et en aménageant le terrain de football et la piste qui existaient déjà.
Depuis lors les bâtiments ont été édifiés. Ils sont de style trés moderne et comprennent deux salles de sport, une piscine, un solarium, des locaux annexes et une chaufferie au charbon.
Ainsi, ce terrain que les Houillères ont libéré aura connu des fortunes trés diverses. Ce fût avant la dernière guerre un terril plat; le club Polonais ' L'Unia ' l'utilisa ensuite comme stade de football; à la libération le Groupe d'Auchel-Bruay y installa une partie de ses services de formation du personnel ( mine image, terrain de sport ); puis il y fut construit l'actuelle salle des fêtes agrémentée d'un parc de promenade.
Avec le nouveau complexe sportif, ce secteur de Bruay a pris sa vocation définitive, au service à la fois de la jeunesse sportive et du développement attractif de la cité.

En annexe: l'entrée du complexe sportif et de la piscine Grossemy en 1970 photographiée par Léon Ringot.

Sources: Relais N°15 avril 1970


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |