histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dur, la reconversion
par kiki le, 28/10/2007  

« Dur, la reconversion ! »

A 38 ans, pas question « d’aller à la pêche » comme beaucoup de ses vieux copains, bientôt pré-retraités, qu’il avait quittés voilà presque deux ans pour se reconvertir, et qu’il a retrouvés en février dernier parce que sont stage à L’AFPA de Lomme ne lui a ouvert pratiquement aucun débouché. Ces compagnons du fond, il leur a pourtant dit une nouvelle fois au revoir en septembre parce qu’enfin…

A cet âge là et avec quatre gosses, il ne s’agit pas seulement de faire « bouillir la marmite ». Encore faut-il avoir la possibilité de la remplir, Serge Duhamel de Libercourt, fait donc partie de ces jeunes mineurs atteints par le plan social des Houillères et, pour ce qui le concerne, après dix sept années en qualité d’électro-mécanicien de fond.

Autre métier pénible dans les tailles, autres lourdes responsabilités, au niveau de la sécurité en particulier. Dans ces tailles de Oignies où il avait fait son apprentissage dès 1974 après avoir été traceur, puis chargé du matériel, avant d’entrer (en 76) à l’école des « électros » des houillères et d’y obtenir son diplôme d’électricien d’équipement industriel.

Un an de stage à lomme ne lui a donc pas permis de retrouver son métier. Toutefois, Serge Duhamel ne s’est pas recyclé pour rien. Il a réussi à se situer au « niveau 4 » (baccalauréat) qui lui ouvre aujourd’hui une autre voie : celle de chef-magasinier à Harnes, à la Compagnie Française Fibrit, filiale d’une entreprise Allemande.

« Dur, dur, la reconversion ! » nous a-t-il confié avec un rien de nostalgie au fond des yeux en regardant le chevalement du 9. « Sûr, que j’aurais préféré rester au fond… »

Voix du Nord 22 Dec 1990


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |