histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dur, la reconversion
par kiki le, 28/10/2007  

« Dur, la reconversion ! »

A 38 ans, pas question « d’aller à la pêche » comme beaucoup de ses vieux copains, bientôt pré-retraités, qu’il avait quittés voilà presque deux ans pour se reconvertir, et qu’il a retrouvés en février dernier parce que sont stage à L’AFPA de Lomme ne lui a ouvert pratiquement aucun débouché. Ces compagnons du fond, il leur a pourtant dit une nouvelle fois au revoir en septembre parce qu’enfin…

A cet âge là et avec quatre gosses, il ne s’agit pas seulement de faire « bouillir la marmite ». Encore faut-il avoir la possibilité de la remplir, Serge Duhamel de Libercourt, fait donc partie de ces jeunes mineurs atteints par le plan social des Houillères et, pour ce qui le concerne, après dix sept années en qualité d’électro-mécanicien de fond.

Autre métier pénible dans les tailles, autres lourdes responsabilités, au niveau de la sécurité en particulier. Dans ces tailles de Oignies où il avait fait son apprentissage dès 1974 après avoir été traceur, puis chargé du matériel, avant d’entrer (en 76) à l’école des « électros » des houillères et d’y obtenir son diplôme d’électricien d’équipement industriel.

Un an de stage à lomme ne lui a donc pas permis de retrouver son métier. Toutefois, Serge Duhamel ne s’est pas recyclé pour rien. Il a réussi à se situer au « niveau 4 » (baccalauréat) qui lui ouvre aujourd’hui une autre voie : celle de chef-magasinier à Harnes, à la Compagnie Française Fibrit, filiale d’une entreprise Allemande.

« Dur, dur, la reconversion ! » nous a-t-il confié avec un rien de nostalgie au fond des yeux en regardant le chevalement du 9. « Sûr, que j’aurais préféré rester au fond… »

Voix du Nord 22 Dec 1990


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 19 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |