histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ché vints d Artois... (12/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Vimy, le mémorial canadien
par Marie-Claire le, 13/11/2007  

Le mémorial de Vimy est en fait situé sur la commune de Givenchy en Gohelle à l’emplacement même des combats d’avril 1917, de la bataille de la crête de Vimy
Les travaux de construction débutent en 1925, le projet est confié à l'architecte sculpteur canadien Walter S. Allward (1875-1955) qui dit avoir été inspiré d’un rêve qu’il eut pendant la guerre et qui l'avait plongé au coeur d'un champ de bataille, je me permets de noter le récit qu'a fait Walter S. Allward de son rêve car on peut dire que "l'allure" du mémorial tel qu'on le connait réside en partie dans ce rêve

"Un soir, durant la guerre, je suis allé au lit l'esprit tourmenté, après avoir longuement pensé à la boue et à la misère qui existaient en France, où la situation était alors au pire... J'ai rêvé que j'étais sur un immense champ de bataille. Je voyais nos hommes s'y engouffrer par milliers et y être fauchés par la mort... Ne pouvant en supporter plus, je tournais les yeux et aperçu une avenue bordée de peupliers. Et, dans cette avenue, des milliers d'hommes arrivaient à la rencontre des notres. C'étaient les morts qui se levaient en masse, s'alignaient en silence et couraient à l'aide des vivants. Cette impression fut si forte qu'elle restât avec moi durant des mois. Sans les morts, nous étions sans ressources. J'ai voulu montrer, dans ce monument élevé en rappel de ceux qui sont tombés, ce que nous devions à ceux-ci et que jamais nous ne les oublierions." Source http://olivier.ct.club.fr/Vimy

Les travaux de construction furent assez difficiles et même très dangereux, cratères, obus non éclatés, glissements de terrains

Le mémorial fut inauguré le 26 juillet 1932 en présence du Roi Edouard VII et d’Albert Lebrun, et en présence de 100000 personnes dont 8000 anciens combattants canadiens
Les 110 hectares sont propriété canadienne à perpétuité, don de la France en 1922 en remerciement et en hommage aux 66000 soldats canadiens qui ont laissés leur vie en territoire français et dont 11285 noms sont gravés dans la pierre du monument, et par gratitude pour la victoire remportée par les troupes canadiennes lors de la bataille pour la capture de la crête de Vimy en avril 1917

Quelques chiffres : le mémorial c'est 15000 tonnes de béton armé pour les fondations, 6000 tonnes de calcaire pour le monument, un socle d’un seul bloc de 30 tonnes, le monument est construit dans une pierre blanche très rare, la pierre de Seget, choisie par Walter Allward, dont l'unique carrière est en Croatie non loin de Sarajevo (ironie de l'histoire puisque la guerre trouve son origine dans cette région ...).
Le socle est surmonté de deux immenses piliers de 27 mètres qui représentent le Canada et la France, on y trouve 20 personnages et la statue principale qui symbolise le Canada pleurant ses morts. Au sommet les anges de la Justice et de la Paix, c'est cette dernière statue qui culmine la plaine de Lens de 110 mètres, à l’avant deux statues représentant l’esprit sacrifice et le passage du flambeau.

Le monument a été récemment rénové et sa réouverture eut lieu le 7 avril 2007 à deux jours du 90ème anniversaire de la bataille de Vimy.

Sur son socle : "À LA VAILLANCE DE SES FILS PENDANT LA GRANDE GUERRE, ET EN MÉMOIRE DE SES SOIXANTE MILLE MORTS, LE PEUPLE CANADIEN A ÉLEVÉ CE MONUMENT."

Je suis retournée cette année en territoire canadien ... je pensais aussi revisiter les tranchées mais arrivée un peu tard en fin d'aprés midi, celles ci étaient fermés, je vais donc vous mettre quelques photos du monument restauré et étincelant de blancheur sous le soleil


  ( 7 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |