histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
femme de mineur
par kiki le, 24/11/2007  

Femme de mineur :
« Nous étions fières d’eux, oh oui ! »

« Cette scène de la photo date du temps de nos parents. Mon père aussi était mineur. Mais ce chaudron au premier plan, je l’ai connu. Je faisais chauffer l’eau dans un chaudron semblable pour le retour de mon mari. On mettait ensuite le chaudron dans une baignoire en zinc, dans la cuisine près du poële. Dans cette cité, qui n’a pas encore été rénovée, une maison sur trois n’a pas de salle de bains. On se sert encore des baquets ».

Suzanne Gratpanche est veuve depuis trois ans. Elle vit à Billy Montigny. Son mari Eloi avait travaillé pendant 30 ans à la mine, neuf ans à l’abattage et ensuite comme tuyauteur. Il a été »recouvert » deux fois. Triple fracture du bassin, blessures diverses. Ils ont eu cinq enfants.
« Notre rôle à nous les femmes était de nous intéresser à leur vie. On parlait de tout sauf de notre peur. Ca c’était quelque chose qu’on ne voulait pas leur dire. On en discutait entre femmes dans la cité. Vous savez c’est comme une grange famille. On a tous les mêmes problèmes ».
« Je n’ai jamais travaillé. Il y avait la mentalité du mineur qui voulait que la femme reste au foyer. Ils avaient leur fierté. Mais j’ai fait du cathé, je suis responsable d’une fraternité de malades. Il a fallu que je tienne bon.
Ils avaient aussi leur fierté. Ils pansaient « on est des ouvriers mais on vaut autant que les autres ». Et vous savez on en était fières nous aussi fières, oh oui !
Comme sur la photo, notre façon de la montrer à nous les femmes c’était de leur porter une attention constante, de bien tenir la maison, de veiller que les enfants soient propres, bien élevés, qu’ils puissent faire des études quand ils en avaient les capacités, aller en colonie, de leur laver leurs bleus évidemment. C’était notre vie. Je ne regrette rien.

Voix du Nord 22 Dec 1990


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |