histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Houdain, la Fosse 7 (1)
par Greyg le, 26/11/2007  

Suite à l'histoire d'André, la fosse 7 cessa son extraction en 1954 suite à sa concentration sur le grand ensemble du 6
cependant les divers projets de concentration établis laissaient supposer que le siège 7 serait modernisé et resterait independant

vers 1954 1955 le triage lavoir du siège fut démonté et remplacé par une installation simplifiée permettant de remonter des berlines de terres et exceptionnellement de tout venant
toujours à la même époque l'un des compartiments d'extraction fut abandonné, la machine d'extraction libèrée fut réutilisée dans une autre mine française, ainsi la fosse 7 servait à la descente du personnel, à la descente du matériel et des bois et à la remontée des terres
ces terres chargées en wagons western etaient amenées soit au terril du 6 ou à celui du 2 bis voir au terril plat du 3 à Lapugnoy

à partir des années 60 l'augmentation du nombre des chantiers en dressant exigeant un remblayage des quartiers exploités donne un nouveau role au puits 7, les wagons de schistes amenés sur le carreau des lavoirs voisins sont culbutés dans une tremie menant au puits, la une tuyauterie amène les terres jusqu'à la recette quelques centaines de mètres plus bas, les terres chargées en berlines sont amenées à pied d'oeuvre pràs des chantiers
lors de certaines campagnes on descendait plus de 3000 tonnes jours des schistes calibrés

un atelier de réparation des engins de manutention était aussi installé au 7 de même qu'un parc à bois qui concentra au début des années 70, vu la récession, toutes les activités relatives à la préparation des bois de mines avant leur utilisation au fond pour les dernières fosses du secteur d'Auchel Bruay

l'activité du siège 7 resta maintenue jusqu'au début des années 70, elle déclina avec la réduction de l'extraction au siège 6

A partir de 1975 seul le siège 7 est apte à remonter des terres vu que la recette du puits 6 bis a été sauvagement modifiée (le faisceau des voies de 60 donnant accès au puits ont été simplifié et l'accès aux culbuteurs supprimé ...)
vu le retraitement des schistes charbonneux par les lavoirs du siège 6 tous les camions déversent leur chargement dans la fosse pres du puits 6bis à l'emplacement des culbuteurs de berlines, et gagnentle lavoir par un transporteur de 150m de long

Jusqu'en 1979 le siège 7 remonta des terres, suite à la fermeture le 7 connut un regain d'activité, il fallait remonter le matériel récupérable


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |