histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les molettes de chevalements .
par PAILLART André le, 28/11/2007  

Les molettes de chevalements.

Les molettes, c'est à dire les poulies qui supportent le câble au haut du chevalement doivent avoir un diamètre aussi grand que possible, pour diminuer la fatigue du câble.
Avec les câbles plats en aloes, on admet en général que le diamètre doit être d'au moins 30 à 50 fois l'épaisseur du câble, avec un minimum de 2 mètres.
Avec les câbles ronds en acier, le diamètre de la molette doit être au moins égal à 100 ou 150 fois celui du câble, et au moins à 1500 fois celui des fils élémentaires du câble ( 2000 fois pour les aciers à grande résistance ).
On arrive ainsi fréquemment à 5 à 6 m de diamètre.
La jante est généralement en fonte, garnie parfois d'une fourrure en bois qu'on remplace lorsqu'elle est usée. Les rayons sont en acier, renforcés par des cercles en acier.

Le dessin que j'ai mis en annexe, représente les molettes du puits Gneiseneau (Westphalie ), entièrement en acier, d'un diamètre de 6 m.
Cette pièce est tout à fait identique à la molette provenant de la fosse N°7 d'Houdain, mémorial installé sur le rond point en lieu et place de l'ancien "pont des imbéciles" à la limite des communes d'Houdain et Haillicourt.
La construction est entièrement rivetée à chaud car les procédés de soudage actuels n'existaient pas à l'époque.
A noter que pour faciliter l'insertion de la molette à l'intérieur et au sommet du chevalement, celle ci était réalisée en deux parties égales assemblées par boulons lors du montage.
La seconde photo montrant le montage du nouveau chevalement du N°8 d'Evin Malmaison en 1968, illustre bien cette phase délicate d'assemblage.

extrait des " cours d'exploitation des mines " tome 4 éditions Léon Eyrolles 1922.


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |