histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Sainte Barbe, une patronne vénérée
par PAILLART André le, 01/12/2007  

Sainte Barbe, une patronne vénérée.

Sainte barbe, patronne des mineurs, est fêtée le 4 décembre. Ce jour de liesse est souvent l'occasion d'une cérémonie religieuse, de défilés de fanfares et harmonies, de remises solennelles des médailles du travail, de réunions d'amicalistes, de banquets joyeux entre collègues de travail ou en famille.
Les anciens racontent d'ailleurs que, pour faire la fête, ils n'hésitaient pas à faire " quinzaine Sainte Barbe ", c'est à dire à travailler d'avantage pour disposer d'un salaire plus important.
Sainte Barbe a la réputation de protéger contre le feu, la poudre, les explosions. Elle est donc tout naturellement la patronne des mineurs mais aussi des artilleurs, des pompiers.
Née au troisième siècle en Asie mineure, elle se convertit, toute jeune fille, à la religion catholique. Enfermée dans une tour, elle refusa d'abjurer malgré les persécutions.
La légende raconte que son père, sans pitié, la fit périr en la décapitant:au même moment, il fût lui même terrassé par la foudre.
Nombreux sont les artistes qui ont réalisés des statues ou des vitraux de sainte Barbe.
Certaines de ces statues ont été descendues au fond, à la demande des mineurs, et placées dans des " niches " aménagées.
Le nom de sainte barbe a été donné non seulement à des chapelles, mais aussi à des rues, des cités minières, voir des hopitaux.
La fête de Sainte Barbe a un retentissement national. C'est ainsi qu'en 1957, l'harmonie de Liévin et les choristes polonais de Déchy-Waziers montent à Paris pour y donner concert et récital dans une ambiance chaleureuse.

En photo:
Le 18 décembre 1956, une statue de sainte barbe sculptée dans un bloc de chêne par Melle Lamotte, de l'Ecole des Beaux Arts de Paris, est transportée solennellement de l'église de Méricourt au puits 4 sud,fosse du Maroc, à Méricourt sous Lens où elle est installée dans une niche à proximité de l'accrochage.

Source: Lumières sur la mine - janvier 1956.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |