histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le ''savon noir'' d'antan
par dubois monique le, 10/12/2007  

Je me souviens que ma mère lavait "les toiles bleues" de mon père en utilisant du "savon noir" : c'était une pâte brune et visqueuse contenue dans un emballage en carton; elle en prélevait une assez grande quantité , délayait le tout avec de l'eau bouillante, elle étendait "les loques ed' fosse" sur une planche en bois, plongeait sa brosse de chiendent dans le mélange et brossait, brossait!

Le savon noir dilué de cette façon servait aussi au lavage du carrelage, il faisait également merveille pour récurer les trottoirs, mais il fallait bien rincer.

Puis, ce savon noir a disparu et à Grenay maman se souvient que madame Bonnière, la droguiste, lui avait proposé du Carolin en lui disant : "c'est ce qui remplace le savon noir "

par TIOT RITAL le, 11/12/2007

Ah cha , ej m'in arappelle bin ! Pasqué cha m'ramintuve eine saprée dépourée qu'in a archue, mi et min comarate Jean-Clote quaind in étot gamins.
In avot armarqué qué l'savon noir i'avot à peu près el menme coleur qué l'graisse qu'in mettot dins les roul'mints bille. In a volé dé l'graisse à not' visin qui étot garagisse. Mémère Angèle lavot ses loques dins un baquet plaché dins s'cour. In a proufité qu'Mémère étot rintrée un momint dins s'mason pou rimplacher el savon pa dé l'graisse ! Et comme alle véyot point treup clair , alle a savonné ses loques aveuc chu qu'alle busiot êt' du savon !
Bin seur , cha n'a point moussé ni lavé. Muchés drière eine hayure, pon loin, in riot comme des bochus! Seurtôt quaind Mémère Angèle s'est rindu compte du dallache et sa mis à crier comme un pourchau qu'in égorche ! Mais un visin nous a intindu rire et i'a rouffionné ! Et in a archu eine saprée danse pa nos parints !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 18 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |