histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
un combat d’ co’s
par kiki le, 14/12/2007  

Un combat d’ co’s de Constant Copin
( Equettes – Juin 1951 )

L’autr’ jour v’nant d’ toucher min pécule
V’la que j’vos sur un calicot,
Ecrit in gross’s lett’s majuscules
« Un sinsationnel combat d’ co’s »

Quind j’ intros dins cheulj’ tiot’ arène,
Cigarett’s et pips’, cha funquot ;
Je n’savos pus r’printe m’n haleine
Et je n’veios point ch’ combat d’ co’s.

Dins ch’nuache d’ pleum’s et d’ poussière
Chés ail’s et chés patt’s cha claquot,
Et dins ch’brouillard cheull’ cabartière
All’ versot pindant ch’ combat d’co’s.

In vot risquer des billets d’ banque
Pir’ qu’all’ roulette d’ monaco
Pindant que l’ sang rougit les planques
De ch’ parc qui intour’ ech’ combat d’co’s.

Dins chés coqu’leux y-in a des riches
Et d’aut’s pour payer leu’ écot
L’vindrot’ent leu’ derniér’ quéumiche
Histoire d’vir un combat d’co’s.

D’sur min banc, j’suos, à grosses gouttes,
A cops d’queute in m’estomaquot
Ch’étot mi qui r’chevot les joutes
Ed chés coqu’leux, dins ch’combat d’co’s.

Infin, cheull’ partie a’ s’ termine,
Chacun un tro’ dins leu poitrine ;
Chés combattants meurt’nt exéquos
Comm’ ch’est bizare, un combat d’co’s.

Mais ch’est bintôt l’ combat vedette,
Ch’ l’armeux i’ prépar’ chés piquots,
J’avalos bin vite m’canette
Pour r’weittier ch’ pus grind combat d’co’s.

Un grind co’ noir à l’air bravache
Introt dins ch’parc tout d’un seul cop.
I-avot déjà fait des ravaches
Dins eun’ douzaine d’ combats d’co’s.

Cha ch’étot eun’ biête épatante,
Aussi sur elle chacun s’risquot
Mais eun’ aut biet’ rouge, éclatante
Faijot s’n’ intrée pou’ combat d’ co’s.

Plus tiot qu’ laut’, mais queull’ assurance,
Alors mi, sins savoir pourquo
Ch’ vife argint i-avot m’ préférence,
J’ parios pour li dins ch’ combat d’ co’s.

Chés deux sujets n’mainquot’nt point d’charme,
Leus crêt’s rouch’s comm’ des coqu’licots
I’s s’ mesurot’nt comm’ deux maît’s d’armes
Avant d’ commincher ch’ combat d’co’s.

Veiant ch’noir passer à l’attaque
J’ sintos min nez qui s’rassaquot
J’ maros bin sauvé de l’barraque,
J’n’osos pus r’weittier ch’ combat d’ co’s.

Mais ch’rouch’ par eun’ parat’ rapite
R’venot sur li et l’estoquot.
Ch’ grind co’ noir i’ mourot tout d’suite ;
I’ n’avos rin vu de ch’ combat d’co’s.

Et s’ n’éclatant cocorico,
Mais ch’ vainqueur m’ rapp’lot pas s’prestance
Ch’ co’ Gaulois, ch’ co’, not’ si bell’ France,
Terrassant ch’ l’aigl’ dans ch’ combat d’co’s.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |