histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
un combat d’ co’s
par kiki le, 14/12/2007  

Un combat d’ co’s de Constant Copin
( Equettes – Juin 1951 )

L’autr’ jour v’nant d’ toucher min pécule
V’la que j’vos sur un calicot,
Ecrit in gross’s lett’s majuscules
« Un sinsationnel combat d’ co’s »

Quind j’ intros dins cheulj’ tiot’ arène,
Cigarett’s et pips’, cha funquot ;
Je n’savos pus r’printe m’n haleine
Et je n’veios point ch’ combat d’ co’s.

Dins ch’nuache d’ pleum’s et d’ poussière
Chés ail’s et chés patt’s cha claquot,
Et dins ch’brouillard cheull’ cabartière
All’ versot pindant ch’ combat d’co’s.

In vot risquer des billets d’ banque
Pir’ qu’all’ roulette d’ monaco
Pindant que l’ sang rougit les planques
De ch’ parc qui intour’ ech’ combat d’co’s.

Dins chés coqu’leux y-in a des riches
Et d’aut’s pour payer leu’ écot
L’vindrot’ent leu’ derniér’ quéumiche
Histoire d’vir un combat d’co’s.

D’sur min banc, j’suos, à grosses gouttes,
A cops d’queute in m’estomaquot
Ch’étot mi qui r’chevot les joutes
Ed chés coqu’leux, dins ch’combat d’co’s.

Infin, cheull’ partie a’ s’ termine,
Chacun un tro’ dins leu poitrine ;
Chés combattants meurt’nt exéquos
Comm’ ch’est bizare, un combat d’co’s.

Mais ch’est bintôt l’ combat vedette,
Ch’ l’armeux i’ prépar’ chés piquots,
J’avalos bin vite m’canette
Pour r’weittier ch’ pus grind combat d’co’s.

Un grind co’ noir à l’air bravache
Introt dins ch’parc tout d’un seul cop.
I-avot déjà fait des ravaches
Dins eun’ douzaine d’ combats d’co’s.

Cha ch’étot eun’ biête épatante,
Aussi sur elle chacun s’risquot
Mais eun’ aut biet’ rouge, éclatante
Faijot s’n’ intrée pou’ combat d’ co’s.

Plus tiot qu’ laut’, mais queull’ assurance,
Alors mi, sins savoir pourquo
Ch’ vife argint i-avot m’ préférence,
J’ parios pour li dins ch’ combat d’ co’s.

Chés deux sujets n’mainquot’nt point d’charme,
Leus crêt’s rouch’s comm’ des coqu’licots
I’s s’ mesurot’nt comm’ deux maît’s d’armes
Avant d’ commincher ch’ combat d’co’s.

Veiant ch’noir passer à l’attaque
J’ sintos min nez qui s’rassaquot
J’ maros bin sauvé de l’barraque,
J’n’osos pus r’weittier ch’ combat d’ co’s.

Mais ch’rouch’ par eun’ parat’ rapite
R’venot sur li et l’estoquot.
Ch’ grind co’ noir i’ mourot tout d’suite ;
I’ n’avos rin vu de ch’ combat d’co’s.

Et s’ n’éclatant cocorico,
Mais ch’ vainqueur m’ rapp’lot pas s’prestance
Ch’ co’ Gaulois, ch’ co’, not’ si bell’ France,
Terrassant ch’ l’aigl’ dans ch’ combat d’co’s.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |