histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l’ souris du fond
par kiki le, 19/12/2007  

L’ Souris du fond

Approch’, souris, m’ bonn’ pétiot’ biête.
N’euch’ point craint’ : jé n’ té férai rien.
Té vos : j’vas esqueute m’ mallette
Pour mi t’ donner des miettes d’ pain.

Au jour, si t’es l’ terreur del femme,
Au fond à l’homme té n’fais point peur.
Bin au contrair’ , mi l’ premier, j’ t’aime.
Grêl’ souris, té m’ mets l’ joie au cœur.

Du mineur t’es l’ compagn’ fidèle ;
Il a quer vire t’ fin musiau.
Au fond de l’ foss’, t’ cri li rappelle
El’ jour et l’ gazoul’mint d’ l’osiau.

J’ sais qu’timps in timps, pétit’ coquine,
Té nous fais un peu marronner
In f’sant des tros dins not’ tartine.
Bah ! i t’ faut bin aussi minger…

Hein ! bomm’ t’ rong’ là-d’dins, heureuse ,
Qaund, par tierre, in obli’ s’ briquet.
Mais comm’té t’ sauv’ aussi, peureusse ,
Au moinder bruit qué l’ vint i fait !

Va , ch’n’est rien d’cha . Pu qu’ t’es du monne,
I faut t’ norrir… Pis, t’ ming’ si peu
Qué té n’ fais point d’tort à personne.
Souvint même in n’y vot qu’ du feu…

Qu’ j’aime à t’ vir, continte et légère,
Courir, banqu’ter l’ long des caillaux.
Oh ! comm’, dins t’ sort, t’as l’air dé t’ plaire,
Malgré l’ peu d’saquois qué té vos.

Va, gambad’ trott’, gambade incore.
Pu qu’té t’ plais dins t’n’obscurité,
N’ cach’ point à vir chus qué t’ignores,
Té n’connos rien, rien n’est r’gretté.

T’ n’es point non pus, bin sûr, sans peine.
Parfos, un méchant galibot,
Pou t’avoir, queurt à perde haleine
Et veut t’écraser sous s’chabot.

J’ sais bin qu’ du côté d’ l’écurie,
Si, d’ hasard , té dirig’ tes pas,
Té risqu’ beaucoup d’ là laisser t’ vie,
Egorgé sous les griff’s des cats.

J’sais aussi du’ dins les moumints d’ grève,
Quant té n’ vos pus les carbonniers,
Qué l’ pain i t’ manqu’, même qué t’in crèves,
Ti qu’ té veux vivr’ si volintiers !

Ah ! j’ t’ai r’marqué. Ces lend’mains d’lutte,
In veyot comm’ t’avos souffert,
Tout déhanqué, t’ tiot’ panche à vute,
Parfos mêm’ les quat’ patt’s in l’aire.

Mais n’parlons pus d’ ces triss’s affaires :
Nous avons du pain à plaisi,
Nous brairons quand i s’ra temps d’ braire,
Viens faire l’ festin aujourd’hui.

Approch’, souris, m’ bonn’ pétiot’ biête.
N’euch’ point craint’ : jé n’ té férai rien.
Té vos : j’ vas esqueute m’ mallette
Pour mi t’ donner des miettes d’ pain.

Extrait de Croquis au charbon, 1899
Œuvre de Jules Mousseron


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |