histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Symboles, Légindes ed Noé 4
par TIOT RITAL le, 23/12/2007  

El père Noé

I’a bin longtimps, chez les peupes indo-européens, i’avot un viu masqué, cornu, loques in piau d’biêtes, grante barpe. I criot des prières espérant amadouer l’Esprit des Bos,et cha , pou donner eine bonne cache aux cacheux. Pou cha, i li offrot des sacrifices et breulot un ape.
Un ancête du père Noé ,ch’tot l’Diu Odin (ou Wolan) des peupes germaniques. In l’adorot pou qui ramène el solel après l’hiver toudis bin long. Odin étot arprésinté pa un homme viu, blanque barpe, rouches loques, conduisant un trainiau saqué pa des rennes !
Inter el 17 et 20 déchimbe, les Romains fêtote el règne ed Saturne in mingeant ,buvant donnant des cadiaus aus z’infants. Durant ces 3 jours les maîtes dév’note esclaves et vice versa. Chu qui permettot à chacun ed comprinte les difficultés ed l’aut’
Un autre incêtre s’rot l’vieu lapon Joulupukki, I s’pourmène dins des loques grisses ed lapon dins sin traîneau saqué pa des rennes. I d’more dins un tiot villache, dit villache du Père Noé, à côté dé l’capitale Rovaniémi.
Quaind arrive el christianisme, bin vite l’Eglise veut faire disparaite les cultes payins ed l’adoration d’l’Esprit du Bos. Alle dit qué l’viu à piau biête ch’est l’Diape ! Mais les gins continuent leu culte. Alors l’Eglisse met in avant Saint Nicolas qui s’rot el fusion ed 2 saints. L’pu connu, ch’est un évêque né vers 270 et mort el 6 déchimbre 343 à Myrne (Asie Mineure). St Nicolas i’est célèbe in Orient pasqué i’a fait des miraques et i étot l’protecteu des z’infants et des vuèves. El coûtume est arprise in Europe. I distribue des cadiaux aux infants saches, ceusses qui savte leus prières. Ch’est un homme sévère qui vient aveuc un baudet et seurtôt el père Fouettard. Ch’ti chi ,des cops i est cornu et a eine queue d’vaque ! Pu tard l’Eglise dira qué s’tournée alle sé fait el nuit du 24 déchimbe. El léginde ed St Nicolas varie suivant les pays. Les protestants, eusses, à l’Réforme i suppriment St Nicolas. Les z’hollindais i f’ront connaîte St Nicolas in Amérique. Sin nom hollindais Sinter Class d’viendra Santa Claus. St Nicolas est toudis fièté el 6 déchimbe in Belgique, Allemane, Hollande, Russie, Autriche Polone , Suisse, Nord dé l’France

In 1821, un pasteu américain, Clément Clark Moore, écrit un conte d’Noé pour ses infants « The night before Christmas » ( la nuit avant Noël) dus qu’in vot un viu riou (rieur), à greusse panche, volant dans les airs dins sin traîneau tiré par in 8 rennes. I’écrira pou s’file « A visit from St Nicolas » (la visite de St Nicolas). I moute des lutins dallant dins ein barou (cariole) saqué pa 8 renness pou distribuer des cadiaus aux infants in passant pa l’quéménée. Les rennes avote pou nom : Blitzen, Dasher,Dancer, Comet, Cupid,donder, Prancer et Vixen. In ajoutera Rudolfe aveuc un nasiau rouge qui éclaire el quémin quaind i fait nuit obin in timps d’brouillard.
In 1863, dins l’gazette « Harper’s illustated weekly » l’américain Thomas Nast dessine Santa Claus in vieil homme riou, in loques rouches aveuc liseré blanc, aveuc greusse boudaine, grande barpe blanque, donnant des juets aux enfants. Les couleurs d’l’homme, ch’est donc rouche (les loques) et blanc (l’barpe). Coca-Cola i vot qu’i’a les menmes coleurs. In 1931, ç’société alle fait dessiner pa Haddon Sundblom, l’viux bonhomme in train d’boire eine botelle d’Coca Cola pou arprinde des forches pindint s’tornée. Alle colle sus ses botelles l’image du viux qu’alle appelle Père Noé. Cha print in Amérique pis in Europe surtout après 1945 aveuc les sodars américains (France, aveuc el canteu Tino Rossi) puis din l’Monne. Infin,des gins volote marier el père Noé pou avoir eine Mère Noé. Mais, in 2001 el Commission Européenne alle a arfusé disant qué ch’tot un cop d’ »markéting ». Fot dire qué d’jà el père Noé i sert gramint à faire du Commerce ! Achteur, in l’accroche sus les façades des masons ! Les gins sont sins coeur : Pauve viux , seur i va s’faire ingéler aveuc un frod parel !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |