histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)
  Joyeux Noël (25/12/2016)
  recrues de 1957 (19/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el lessiffe ed ches loques ed fosse
par PAILLART André le, 02/01/2008  

El lessiffe ed ches loques ed fosse.

Ma grand-mère paternelle, Augustine, évoquait souvent lors des réunions de famille, cette citation à la fois humoristique et pleine de réalisme, qui m'a toujours profondément marqué, aujourd'hui encore:
" Eune médalle in or que j'mérite, pendin quarante ans j'nai lavé des tonnes ed loques ed fosse, cheux d'min père, d'mes frères, pi aprés cheux d'em n'homme, sans oublier cheux d'mes cinq garchons. Aprés tout cha ché un miracle que j'sus pas silicosée !..."
Je tenais à rendre hommage à cette femme ainsi qu'à toutes les femmes de mineurs qui ont connu cette tâche longue, éreintante, voir des plus pénibles qu'une ménagère puisse connaître et qui faisait pourtant partie des activités quotidiennes de nos familles à l'époque.

En photos:

Photo 1 : Femme de mineur dans le Nord en 1935 " tordant " à la main le linge rincé avant de le suspendre dans la cour du coron. ( Photo de Roger Viollet )

Photo 2 : Mon grand-père paternel Léon avec mon père dans ses bras en 1935 rue des Capucines à Haillicout.
En arrière plan, les loques ed fosse étendues sur le fil à linge. Les baquets de zinc ayant servi au rinçage sont visibles au sol.

par Divion le, 02/01/2008

Merci à André PAILLART ed rapp'ler ché durs momints qu'vivotent ches femmes et mères ed'mineurs. Elles n'avotent pas d'machine à laver l'linche, elles s'plaignotent jamais, et ché loques ed'fosse y étotent toudis impeccapes, propres, racommodées et arpassées. Et vot'grand-mère Augustine avot bin raison d'dire qu'elle aurot du avoir eune médale.


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 22 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |