histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
voyage en Lorraine
par domingues le, 22/01/2008  

Il y avait une grève dans les mines,je pense que c'était en 1963 mais je n'en suis pas trés sûre. Les conditions de vie étaient difficiles, la période des vacances de Pâques arrivait et nous savions qu'il n'y aurait pas beaucoup de bonnes choses à manger pour fêter l'évènement.
Un soir, un Monsieur inconnu est venu à la maison dans l'avenue des aviateurs à Bruay en Artois. Nous l'avions vu passer dans le couloir de la cour, il commençait à faire noir et nous avons eu peur de cette visite inattendue! le Monsieur a discuté longtemps avec nos parents et aprés son départ Maman nous a dit que ma soeur et moi partions le lendemain matin en Lorraine.
C'était quoi la Lorraine? nous ne le savions pas, ma soeur avait 8 ans et moi 9. Papa n'avait pas de voiture et Béthune était déjà pour nous une ville lointaine alors la Lorraine!!!
Maman a dû rapidement préparer nos affaires que nous avons emmenées dans un filet à provisions car il n'y avait pas de valises. Nous avons pris un bain, que de travail! il fallait chauffer l'eau, rentrer la baignoire, se laver bien vite en se demandant ce qu'il allait nous arriver le lendemain.

Le départ ne s'est pas fait sans larmes, nous n'avions jamais quitté nos parents ni notre petit frère et notre petite soeur. Nous sommes parties en autobus avec plein d'autres enfants qui ne savaient rien de plus que nous. Nous avons fini par apprendre que nous serions accueillis par des familles de mineurs des mines de fer de Lorraine qui voulaient nous faire oublier les difficultés causées par la grève et nous faire passer de bonnes fêtes de Pâques!!!
Je n'oublierai jamais la famille où j'ai été reçue avec beaucoup de gentillesse et de tendresse. De plus la maison n'était pas dans un coron mais dans une résidence où les maisons n'étaient pas toutes pareilles et surtout il y avait une salle de bain et il suffisait d'ouvrir le robinet pour que l' eau coule "chaude".

Les vacances ont vite passé et nous avons été contentes de retrouver notre famille et nos voisins. Nous sommes restées en contact avec les fammilles qui nous avaient si bien accueillies ma soeur et moi.
Monique de Bruay en artois


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |