histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
catastrophe de Fouquières lez Lens 4 février 1970 (5)
par bourdonb le, 03/02/2008  

Comme après toute catastrophe, une information judiciaire est ouverte de façon à rechercher les responsabilités encourues et à éviter le retour de catastrophes identiques. Cela se traduit par une information pour homicide et blessures involontaires contre X ... L'affaire est confiée à un juge d'instruction du Tribunal de Béthune.

Le syndicat des mineurs C.G.T. de la section de Courrières s'est constitué partie civile afin que, notamment, toute la lumière soit faite sur les causes de la catastrophe.

Pour la première fois peut-être en France, un juge d'instruction décide de mener son enquête sur les lieux mêmes de la catastrophe, à 645 mètres sous terre. Son souci : la recherche de la vérité.

Le vendredi 20 février, vers 7 heures du matin, il descend à la fosse 6, accompagné de sa suite : un substitut, un greffier, un capitaine de gendarmerie et des photographes spécialisés. Le chef du siège et une personnalité des Houillères servent de guides. Au cours de cette visite qui dure près de sept heures, tout est vérifié ; rien - dans la mesure du possible - n'est laissé au hasard.

L'instruction reste secrète. Mais le juge a découvert au moins quelque chose qu'il peut révéler à sa remonte : « J'ai pu me rendre compte un peu mieux du travail des hommes et de leur remarquable courage ! ».

En définitive, une « surchauffe » consécutive à la manoeuvre d'un treuil sur une installation bloquée aurait provoqué une température suffisante pour allumer le grisou. La véritable cause de la catastrophe ? ...
Les fosses 2 de Billy-Montigny, 3 de Méricourt, 6 de Fouquières : des fosses évocatrices de la terrible catastrophe de Courrières de 1906.
Dans l'enceinte du « silo » de Méricourt Corons où reposent les restes des 272 victimes non reconnues, une modeste stèle se dresse contre un mur, au bout d'une allée

A LA MEMOIRE DE NOS MORTS
4 Février 1970
ANTINORI Jean-Pierre
BARONE Francesco
BRAMANSKI François
DESRUELLE René
DUBOIS René
GORECKI Tadeusz
LOURME Emile
LOY André
MILENKIEWICZ François
MUSTAR Félix
ROCHE Gabriel
SCHIAVONE Mario
STEPINSKI Etienne
SZCZESNY Casimir
VICZENA Jean
WOSZCZYK Boleslas


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |