histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Mémère n'a qu'un dint
par TIOT RITAL le, 04/02/2008  

Mémère n’a qu’un dint

Au coron Legris à N…, in a eine bonne viseine. Ch’est eine taïonne, incienne maîtresse d’école. Alle avot marié un carbonnier parti treup jonne au paradis des ouverriers édon alle a été vuève ed bonne heure. Alle sorit toudis et rind service à ses visins. Ichi ,alle rassarcit eine quémisse ; là, alle aconduit in carette des jonnes au collèche ; ocore alle warde à s’mason d’tiots quinquins chu qui permot à leus parints d’aller ouvrer à 2.
Pis Mémère alle a pris eine paire d’années et tout douch’mint, alle sa fanée. Bétôt in l’a app’lée Mémère n’a qu’un dint. (in patois dint ,dent in français, cha s’met au masculin) pasqu’alle n’avot pus qu’un dint au mitan dé l’bouque. In li dit toudis : « Mémère fodrot daller vir un dintisse pou mette d’nuèves broques (dents) ! « .Mais alle répond in soriant : « Bétôt ! Min dint berloque et va bétôt kéïr d’li menme. J’veux pon qu’in l’arsaque pasqué j’ai l’frousse des piqures. Mais cha n’m’impêche pon d’assiter mes visins ! ».

Mais d’pus quèques jours, Mémère n’rind pus du tout service, à causse d’un cor au pied qui li fait si grand mau qu’alle a l’gampe paralysée. Quaind alle marche, in pusse d’eine rute suée, alle attrape d’z’ébleuittes (éclairs dan la tête) qui li donn’te des tournisions (vertiges) et même l’fait kéir in favelote (s’évanouir). Din l’coron, ch’est l’désolacion ! Ch’est qu’alle in rind des services « Mémère n’a qu’un dint » ! Et pis in l’a ker ! In veut qu’alle soche sognée ! Adès, ch’est Bébébé, applé ainsin pasqué ch’est un bégueu, qui est dallé aconduire Mémère au Chinte Médical du Cayo pou faire sogner .El Chinte Médical du Cayo, ch’est l’rassanage (rassemblement) des médcins ed toutes sortes. I’a Médcin Cope Boudaine (espécialissse des boyaux), el docteu Etoctoc, méd'cin du cœur, el docteu Témintin espécialisse des z’orelles, l’médcin Ravizmeu qui sogne les yus, pis cor el podoloque Biauongues ,el kiné Massemeulécantiau,, l’ostéopate Dusquéjémau, el pédicure Saque-Cor , el infirmière Piquincop ,el dintisse Saque-Eddin. Bref in peut sogner à peu prés tous les maux.
Edon Bébébé i’a acconduit Mémère n’a qu’un dint pou daller vir el pédicure. Et comme i’avot des commissions à acater, i’a laissé « Mémère n’a qu’un dint » à l’salle d’attinte pou daller faire ses courses . Bin sur, avint ed daller, i’a espliqué à l’sécrétaire qu’Mèmère d’vot vir el docteu Saque. Forchémint, i l’a bin espliqué pusqu’i l’a dit 2 cops ! Pusqu’i étot bégueu !
Adès (alors) sitôt Bébébé dallé, eine feimme in blanc est v’nue kerre Mémère et l’a fait assir su ein greux fauteuil. Mémère alle a attindu et comme alle étot arcran alle sa indormi. Dins s’rève alle véyot l’feimme in blanc li donner à boire in disant à un homme, in blanc aussi :
» Alle n’a pon ker des piqures, j’li donne un anestéziant ». Pis Mémère s’a complèt’mint indormie !
Eine heure pu tard, Bébébé , i’arvient arkerre « Mémère n’a qu’un dint ». Alle sé treuvot à l’menme place et l’attindot, un mouquot plaché su s’bouque.
« Vous ..vous v’nez… nez Mé…Mé … mé…. mé mémère ! qui dit dit dit ..pardon qui dit (j’su pon bégueu, mi !)
Et « Mémère n’a qu’un dint » s’liève douch’mint dé s’kéîère avec bin mau, in berloquant des gampes, in poussant un greus soupir, aveuc toudis s’mouquot sus s’bouque.
« Quo quo qu’qu’vous vous z’a z’avez ? Bé bé bé vot vot’ mou.. mou… mouquot i’est plein plein.. plein d’sang ! Vous z’êtes z’êtes ké ké kéue ? ermeude (demande) Bébébé
Et « Mémère n’a qu’un dint » arsaque sin mouquot et ouve s’bouque in coin comme paralysée Et Bébébé i resse bouque bée (ch’est l’cas dé l’dire !) : « Mémère n’a qu’un dint » alle avot pierdu sin dint ! Alle étot dév’nue Mémère sins dint !
Eh ouais el sécrétaire alle s’étot berlusée (trompée). Putôt qu’am’ner « Mémère n’a qu’un dint » pardon « Mémère n’a pus d’dint « au docteu Saque-Cor alle l’avot conduit chez l’docteu Saque-Eddin,l’dintisse ! Ch’tot tous les 2 des Docteus Saque ! L’dintisse in véyant l’dint d’Mémère berloquer , i li a arsaqué !
N’impêche qu’Mémère sins dint alle avot toudis sin cor qui li fasot grand mau ! Mais l’histoire alle finit bin ! Mémère sins dint alle a eu sin cor arsaqué. Pis, alle n’d’a proufité pou s’faire mette un biau dintier. Achteure, queul biau sorire , alle a … » Mémère plein d’dints » !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |