histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
vues anciennes de la catastrophe de La Clarence 1912
par PAILLART André le, 10/02/2008  

vues anciennes de la catastrophe de La Clarence 1912

Rappel de faits:

13 h 30 le 3 septembre 1912, à la fosse de La Clarence à Divion; les mineurs entament la remontée et les boutefeux du matin s'aprêtrent à armer les tirs de mines placées dans les fronts de bowettes.
Environ une heure plus tard, une violente explosion se produit.
On dénombre 77 hommes au fond et 25 de leurs camarades du poste de l'après midi viennent de descendre.
Une épaisse fumée noire surgit du puits. Il s'agit d'un coup de grisou ayant nourri un violent coup de poussier.
Le bilan des pertes humaines est lourd: 79 morts dont 6 sauveteurs. Seulement 49 corps ont pu être identifiés, 28 n'ont jamais été retrouvés et dorment pour l'éternité dans les entrailles de cette sinistre vallée.
Douze des victimes avaient moins de 15 ans, le plus jeune en avait à peine 13... le 11 septembre, les opérations de sauvetage furent suspendues, la fosse noyée.
Après un nouvel accident dû à nouveau au grisou, la fosse de la Clarence a été définitivement fermée en 1954.
Puissent ces cartes postales anciennes nous rappeler leur souvenir et leur sacrifice.
Hommage aux damnés de la terre...

Photo 1:
La foule nombreuse aux abords des gillles de la fosse le 3 septembre 1912

Photo 2:
Les corps des premières victimes remontées et déposées dans la salle de la lampisterie.

Photo 3:
La reconnaissance des corps des victimes par les familles. les corps totalement ou partiellement calcinés par le coup de poussier sont souvent identifiés par un simple détail, une alliance, une taillette... Moments pénibles pour les familles et les camarades.
Les bâtiments de la fosse visibles en arrière plan du cliché, sont aujourd'hui toujours érigés .

Photo 4:
Les cercueils exposés dans la cour du carreau minier le jour des funérailles.
Les mineurs victimes habitaient les localités de Divion, Calonne, Marles, Camblain Chatelain, Cauchy, Auchel, Pernes, Ourton....

Photo 5:
Les mineurs rendant hommage à leurs camarades, de nombreuses couronnes et gerbes florales furent déposées dans la chapelle installée sur le carreau minier, plus précisément au niveau de la lampisterie.

Photo 6:
Cortège funéraire dans les rues de Divion.




NB de Marie-Claire : vous trouverez l'intégralité du récit de la catastrophe de La Clarence en 1912 dans la rubrique "Les catastrophes minières"


  ( 6 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |