histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
aller à la chambre
par domingues le, 17/02/2008  

Je vous rassure il ne s'agit pas d'une histoire "coquine"! dans mon enfance cette expression était employée pour dire que nous allions en consultation chez le médecin des mines.
Le cabinet médical se trouvait dans une maison des mines. Ma famille habitant dans l'avenue des aviateurs à Bruay nous dépendions du secteur du Docteur Goujard et les consultations avaient lieu dans une maison de la rue de Panama.
Il fallait prendre son tour en déposant le carnet médical dans le bureau de l'infirmière et prendre ensuite son mal en patience (c'est le cas de le dire) car il y avait toujours beaucoup de monde. On espérait trouver des connaissances dans la salle d'attente pour pouvoir papoter en attendant son tour et il y en avait des choses à raconter!
une fois la consultation terminée et les médicaments prescrits dans le carnet d'ordonnances on recommençait à peu prés le même scénario à la pharmacie des mines. Il fallait avoir de la patience et garder le moral quand on était malade.

par kiki le, 18/02/2008

comme le dit domingues le déroulement des consultations, je l'ai connu aussi lorsque j'allais à la chambre avec maman. Maintenant le cabinet médical s'est amélioré, avec une salle de kynésithérapie, mais le principe du carnet médical reste le même et prendre rendez-vous avec l'infirmière auparavant et ensuite la direction de la pharmacie où il faut déposer l'ordonnance dans un casier et bien sur avoir autant de patience en attendant l'appel de son nom.
Je vous parle de celà, car je continue à effectuer les démarches pour maman, qui elle ne plus se déplacer au cabinet médical et comme le dit domingues les commentaires amusés des personnes qui se retrouvent en ces lieux, me rappellent de lointains souvenirs.

par Hervé62155 le, 19/02/2008

Bonjour à tertous! Amusant d'artrouver l'expression "aller à la chambre" sur l'site aujourd'hui, hier j'avos inm'né m'mère (82 ans) faire in tour in voiture ichi à Merlimont et, in passant d'vant chez sin docteur, al m'dit: "y a du monde à la champe aujourd'hui!". J'avos ri et j'y avos répondu: "t'es pu à Fouquières!". Comme al a cor réponse à tout, al m'a dit: "ch'est pas achteure que té m'cangeras!". Et al m’a bin sûr arparlé d’Fouquières, de l’rue Aristide Briand et de l’chambre rue Pasteur ! In n’oublie pas sin coin !!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |