histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
aller à la chambre
par domingues le, 17/02/2008  

Je vous rassure il ne s'agit pas d'une histoire "coquine"! dans mon enfance cette expression était employée pour dire que nous allions en consultation chez le médecin des mines.
Le cabinet médical se trouvait dans une maison des mines. Ma famille habitant dans l'avenue des aviateurs à Bruay nous dépendions du secteur du Docteur Goujard et les consultations avaient lieu dans une maison de la rue de Panama.
Il fallait prendre son tour en déposant le carnet médical dans le bureau de l'infirmière et prendre ensuite son mal en patience (c'est le cas de le dire) car il y avait toujours beaucoup de monde. On espérait trouver des connaissances dans la salle d'attente pour pouvoir papoter en attendant son tour et il y en avait des choses à raconter!
une fois la consultation terminée et les médicaments prescrits dans le carnet d'ordonnances on recommençait à peu prés le même scénario à la pharmacie des mines. Il fallait avoir de la patience et garder le moral quand on était malade.

par kiki le, 18/02/2008

comme le dit domingues le déroulement des consultations, je l'ai connu aussi lorsque j'allais à la chambre avec maman. Maintenant le cabinet médical s'est amélioré, avec une salle de kynésithérapie, mais le principe du carnet médical reste le même et prendre rendez-vous avec l'infirmière auparavant et ensuite la direction de la pharmacie où il faut déposer l'ordonnance dans un casier et bien sur avoir autant de patience en attendant l'appel de son nom.
Je vous parle de celà, car je continue à effectuer les démarches pour maman, qui elle ne plus se déplacer au cabinet médical et comme le dit domingues les commentaires amusés des personnes qui se retrouvent en ces lieux, me rappellent de lointains souvenirs.

par Hervé62155 le, 19/02/2008

Bonjour à tertous! Amusant d'artrouver l'expression "aller à la chambre" sur l'site aujourd'hui, hier j'avos inm'né m'mère (82 ans) faire in tour in voiture ichi à Merlimont et, in passant d'vant chez sin docteur, al m'dit: "y a du monde à la champe aujourd'hui!". J'avos ri et j'y avos répondu: "t'es pu à Fouquières!". Comme al a cor réponse à tout, al m'a dit: "ch'est pas achteure que té m'cangeras!". Et al m’a bin sûr arparlé d’Fouquières, de l’rue Aristide Briand et de l’chambre rue Pasteur ! In n’oublie pas sin coin !!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |