histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
un tiot peu déçu !
par nani le, 18/02/2008  

hier j'ai vu à la télé Dany Boon, le Nord contre le sud; ce personnage ne donne pas une belle image du Nord, il ne parle pas très bien le patois!
native du Pas de Calais et fière de l'être, mes parents parlaient patois mais n'étaient pas vulgaires, n'étaient pas des buveurs de bière, et n'étaient pas "bébétes" comme tous les personnages dont il parle, çà déprécie notre région, j'espère que Dimanche chez Drucker il donnera une meilleure image de notre région!
j'aime beaucoup les poèmes D'Isaï Lampin, Guy Dubois, José Ambre et tant d'autres, où l'on retrouve notre ch'timi vrai, et sans déprécier les habitants de cette région. ma réaction va peut-être vous choquer mais il y a des plaisanteries qui ne font pas toujours rire!

par Babette 85 le, 18/02/2008

bonjour
Tout à fait du même avis de Nani, en regardant samedi soir , la sortie du film de Dany Boon sur TFI !
Cela ne me donne vraiment pas envie d'aller voir son film, malgré que chus eune chti, car en entendant Dany Boon parler le chti, bin il "écrase" le parlache en forçant trop !!

Moi qui suis partie du 62 depuis 1977, je n'ai pas perdu mon accent et je ne cherche pas à le perdre, et je le parle même ici en Vendée, mais sans pour autant le "forcer", comme lui!
et quand cette dame de Lens est venue apporter la tarte aux maroilles sur le plateau, bin, ça a été pareil!! c'est pas celà parler le chti!, on aurait cru entendre des "gogoles"!

le Nord-Pas-de-Calais pour certaines personnes représente déjà "l'Alaska", la misère, une région où il fait toujours gris, bin Dany Boon, ne nous fait pas de "pub"!!
Voila, cela c'est mon point de vue...

par dubois monique le, 21/02/2008

J'ai vu, lors de mon passage dans le Pas de Calais quelques extraits du film et je dois avouer que moi aussi je suis choquée de la caricature que l'on donne des ch'ti et de leur accent ; celà frise la vulgarité, c'est mal parlé, ça sonne faux, et cela (si le reste du film est de la même verve) risque de donner encore une fois une image négative de notre région et de ses d'habitants que d'aucuns qualifient de "mal dégrossis"
Lire des poètes en "parlache d'ichi" comme Mario Dario, Guy Dubois, Isaïe Lampin ... et j'en passe ! donne une idée plus exacte de notre patrimoine linguistique, mais qui les lit, à part les gens capables de les comprendre et d'apprécier leur beauté?.
Je crains que ce film racoleur ne fasse encore dire que le patois est du français déformé et vulgaire, alors qu'il s'agit d'un héritage culturel à défendre...
Non, je ne suis pas "un peu déçue", pour le moment je suis plutôt furieuse.. j'attends la sortie du film, en espérant que les scènes de grosses farces, diffusées en "accroche" ne soient que les seules de ce type ! mais j'ai des doutes !

par grande gernoule le, 03/03/2008

Celà fait un moment que je n'ai pas visité le site et bien évidemment il y a ce film. J'ai lu le mot de Nani avec qui je suis d'accord ainsi qu'avec Monique Dubois pour ce qui concerne le patois de Dany boon (même Line Renaud parait guindée pourtant vu son âge j'attendais mieux).
Sans rien retirer à la valeur de l'artiste je constate depuis toujours que le patois "écrasé" de Dany Boon me choque à chaque fois qu'il parle. Ce parler vulgaire me hérisse autant que le langage actuel des banlieues.
Etant née pendant la guerre je constate souvent que le patois que j'ai appris pendant mon enfance avec les grand parents a beaucoup évolué avec les jeunes ce qui est normal puisque même le Larousse évolue.
Celà étant, je n'ai pas encore vu le film et je vous ferai part de mes impressions


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |