histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Bruay, Fosse 1 en 1906
par PAILLART André le, 04/03/2008  

Fosse N°1 de Bruay en 1906.

Cette carte postale ancienne nous montre la fosse N°1 de Bruay au début du XX ème siècle depuis le chemin longeant les voies ferrées par lesquelles arrivaient les mineurs des villages et bourgs aux alentours, Gosnay, Lillers, Fouquereuil, Hazebrouck...
Les trains acheminant les mineurs sur leur lieu de travail, faisaient quotidiennement 8 voyages dans les deux directions.
Ces voies ferrées qui traversaient la route Nationale, appelée ensuite rue Henri Cadot, assuraient le trafic des trains transportant le charbon extrait de cette mine.
Il y avait deux entrées donnant sur la route Nationale, celle représentée sur la première photo destinée au trafic ferroviaire, et une autre qui se situait au niveau de l'actuelle banque BNP réservée à l'entrée du personnel.
Une passerelle métallique, ouvrage d'art fortement inspiré de l'effet "Tour Eiffel" encore dans toutes les pensées des architectes de l'époque, enjambait les voies ferrées.
Elle fût détruite au début des années 70.
Il y avait également un passage à niveau, en face de la passerelle qui sécurisait les passages de la route nationale, car à cette époque, nous ne pouvions encore parler de circulation...

La fosse N°1 fût vraisemblablement l'une des première mise en service dans notre région en 1855, elle cessa son activité en 1930 après avoir produit 16 791 156 tonnes.
De nos jours, il ne reste plus un seul vestige de cette mine, excepté un mur des anciennes écuries se situant derrière la caisse d'épargne.

La seconde photo que j'ai prise ce week end, sous le même angle que l'ancienne carte postale nous montre le parking de L'Europe bâti en lieu et place de cet ancien carreau minier. Les habitations se situant de part et d'autre de la voie ferrée visibles sur le document de 1906 existent toujours, même leurs cheminées respectives en briques sont toujours érigées.

par minloute le, 04/03/2008

André merci pour ces photos qui nous permettent de visualiser "l'avant et l' après".....


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |