histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
dins ché cours
par minloute le, 12/03/2008  

pour accéder dins ché mason i y avo so qu' eune porte , comme dins l' rue raymond deruy, té traverso ch' gardin pi té d'vo souvint ouvrer eune tchiote barriere qui faijo l' séparation inter l' gardin et l' cour d'vant l' mason

mais souvint i y avo deux portes comme rue anatole france ou rue d' chatel' raut , rue d' chate'lraut l' porte qui donno sul' rue , chéto pas celle que prenno ché invités, vu que ch'te porte là al' donno sul' "pièche ed devant"
l' pieche ed devant , j in a djà parlé chéto eune pieche d' "reception" du qu in fait in allo presque jamais, mais chéto normal d in avoir eune, d' dins in i trouvo ché meupes issus del' grand mère ou del belle mère, un vasseyier avec eune tape et des caielles, mais des caielles du qu in éto pas bin d' dins mais cha fait rin, cha faijo commint qu on pourro dire, cha faijo "classe"
such' vasseyier té trouvo l' photo noir et blanc d' communiantes, l' photo d un jone militaire, ou hélas plus souvint l' photo du père avec un crépe noir sul' coté
sul' tape in bio bouquet d' fleurs in plastique ou eune grante coupelle in verre
chéto eune pièche froite, toudis bin soignée , hé pouvo quand meme y avoir des gins qui pourrotent buquer par ichi, mais l' plus souvint ché gins i passottent par l' coté del' mason

chéto eune "découverte" pasque té rintro pas comme cha directemint d'dins l' cour, nan, ché zhommes i zavotent arringés cha, construit eune palissate in bo, avec eune tchiote porte au miyeu, et te pouvo pas d'viner d' l estérieure commint chéto d'dins
chacun i faijo cha as' mote, récupération d' planches, un coup d' peinture, souvent verte d ailleurs, quequ' fos l' numéro del mason i y éto armis, quequ' fos aussi té trouvo un motif in ferale ed sus, j' m ' souvines dins l' rue leverrier , m'sieur Finet i avo un papillon sus' porte ed' coté
alors après eune fo ouvrée ch'te tchiote porte, que y a meme des coups té devo bien l'ver l' gampe pasque l' porte ale allo pas jusqu in bas, eune fos d'dins l'cour, ché là que té sinto l' touche personnelle d' chacun
chez m'sieur Finet, chéto super bin rangé, i éto commint qu in diro "tatasse" mais ché dins l' sens tatillon ; dins s'cour cha sinto l' mécanique, savez l odeur froite d' l huile qu in met su ché pièches in férale pour qu ale rouillent te pas , pasque mr Finet chéto un mécanicien réparateur à ses heures, chéto li ch' magicien , pasque si t avo crévé, si t avo tin dérailleur qui coincho, eune rolle ed voilée, ché ché li qu' t apporto l' objet du délit ... dins sin ateyier, au mur des planches in bo où d' sus étotent accrochées des centaines ed clefs, clefs plates, clefs inglaisses, clefs à pipe, et surtout un truc qui m impressionno chéto comme eune clef anglaisse mais d eune taille que t avo pas l impression qui n y auro pas un boulon qui pourrote pas etre pris par ché deux grantes machoires

au sol, des anciens pots d' peinture, du qu' dins trempottent des pinceaux , non pas pour l' peinture mais pour badigeonner ché pieches d huile, ouais vla j a trouvé l' odeur que cha sinto, s' cour cha sinto l' dégrippant , bon achteure ché plutot en bompe qu in l' trouffe mais l'odeur est quasiment l' meme

ché d' autes chéto ché glaines, sul' coté del cour, un toit in toles ondulées, eune ossature in planches aussi , et du grillache ed vant, et d' dins glaines et co , cachez pu aprés l herpe i n avo pu ,meme que tout tchiot j' me d'mindo commint qui pouvotent s' nourrir alors qui i a pas un seul brin d herpe, bon apres j a vu que quand ché femmes qu ale zavottent préparer l' soupe, al' z allotent d' dins l'gayolle à glaines , vider ch'cont'nu du papier journal du qui avo ché zépluchures
ché femmes al' rintrotent ed ' dins l' gayolle, in arpoussant ché glaines du pied, j a toudis intindu "ah ché con eune glaine", mais beaucoup d anciens ichi sul' site ont j' su sur des souv'nirs d abattache ed glaines dins l' cour, des cris comme si in les égorgeo, bin in les zégorgeo quand meme, un tchiot peu d' sang sul' dalle in béton, vite ramoné, pi souvint l' grand mère qu ale faijo pu grand cosse vu l ache, as metto dins l' cour avec eune caelle, pi ale pleumo l' biette
cha cha allo cor, mais mi c'que j avo pas ker, chéto d' vire l' vidache del glaine, ché femmes qu ale mettotent ché mains d' dins pour arsortir tous ché boyaux et l' reste, ah d' vire sortir cha , et ché femmes les mains pleines ed sang beurk

par loumarcel le, 12/03/2008

Désolé de t'contredire cor in cop Minloute, mais à nou maison dins l'rue d'Chatellerault au 26, chés invités i passotte par devant, l'porte dins ch'couloir (intre chés deux maisons) ch'étot pou nous ou pou rintrer ch'carbon dins l'baraque à carbon à côté des chiotes.
A nou maison l'pièch' ed devant ale étot vivante minme quand in avot cor l'porte à deux battants.
Cha ch'est m'première réflexion, l'deuxieme ch'est qu'in mettot pas des glaines avec ch'co dins eine gaïolle, in les méttot dins ch'poulailler.
L'gaïolle ch'étot pou mète chés moniaux qui siff'tte comme des rossignols etc...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |